Au fil de l’actu

L’information ne tient qu’à un fil… de dépêches. Chaque année, nous nous initions au journalisme d’agence dans le cadre de notre formation en Master Presse et Information à l’IHECS. Cet atelier est encadré par Philippe Siuberski, correspondant de l’AFP à Bruxelles. Suivez l’actualité à nos côtés.

Les dépêches du 15 au 17 novembre 2016

8 et 9 novembre 2016

 

29 octobre 2015

Belgique – poste

Distribution du courrier le samedi : l’accord d’entreprise validé

BRUXELLES, 29 oct. La commission paritaire du service postal belge, bpost, a validé jeudi un nouvel accord conclu entre les représentants du personnel et la direction de l’entreprise pour une nouvelle organisations des services prévoyant notamment la distribution du courrier le samedi, a annoncé bpost dans un communiqué.

« Il s’agit d’un accord équilibré. Il est empreint de réalisme et représente un outil important afin d’encore mieux servir nos clients. Sur base de cet accord, notre entreprise pourra renforcer sa position concurrentielle et préserver des centaines d’emplois pour ses collaborateurs », s’est réjoui le directeur général de bpost, Koen Van Gerven, cité dans le communiqué.

Cet accord mettra en place, à partir du 1er janvier, de nouvelles mesures pour accroitre la croissance de bpost dans le secteur très concurrentiel de l’e-commerce et du transport de paquets, où de nombreux clients souhaitent recevoir leurs achats y compris le week-end.

La nouvelle organisation prévoit d’intégrer le samedi dans l’horaire des travailleurs comme un jour de semaine, supprimant ainsi les deux heures de compensation financière accordée aux salariés de bpost pour le travail de week-end. Cette compensation sera dorénavant remplacée par une prime nette annuelle de 240 euros.

« Une perte de revenus pour beaucoup de travailleurs », avait déploré un responsable du syndicat CSC-Transcom, André Blaise, dans La Libre Belgique du 23 octobre.

Des salariés de la postes ont exprimé leur mécontentement en débrayant dans plusieurs centres de tri du pays depuis une semaine.

wma/roc/phs


Belgique – politique – parlement

La ministre Jacqueline Galant sous le feu des critiques des députés

BRUXELLES – 29 oct. Les intervenants n’ont pas été tendres jeudi en séance plénière de la Chambre avec la ministre de la Mobilité Jacqueline Galant, au coeur d’une polémique après l’attribution dans des conditions jugées controversées d’un marché public par son cabinet à un bureau d’avocat.

Le Premier ministre Charles Michel a maintenu sa confiance en sa ministre, tout en admettant qu’elle aurait dû faire preuve d’une plus grande prudence.

« Trop is te veel, sur le fond et sur la forme. Des sommes folles ont été dépensées pour une étude qui existe déjà, pourquoi ne pas utiliser un dossier existant au lieu de dépenser des sommes astronomiques ? », a lancé la députée FDF Véronique Caprasse lors de la séance de questions au gouvernement.

« Elle a dépensé près de 400.000 euros d’argent public via une désignation tout à fait illégale. Est-ce vraiment l’image que vous voulez rendre de votre gouvernement ? Quand il y a une faute dans une organisation, c’est le patron qui est responsable », a abondé la socialiste Karine Lalieux en s’adressant au Premier ministre Charles Michel.

L’opposition reproche à Jacqueline Galant d’avoir validé un contrat entre son cabinet et le bureau d’avocats Clifford-Chance, dont des honoraires auraient été facturés à hauteur de 150.000 euros, entre octobre 2014 et mars 2015, selon des montants divulgués jeudi par Ecolo.

Les opposants au gouvernement dénoncent également des irrégularités dans le marché : non-respect de la législation sur les marchés publics, décision unilatérale sans l’avis de l’Inspection des finances et mise à l’écart du conseil des ministres.

« Je te confirme que nous – le cabinet de la Mobilité –  souhaitons travailler avec le cabinet d’avocats Clifford Chance », peut-on lire dans un mail, révélé par Ecolo, qu’avait envoyé le 7 novembre 2014 Bernard Dumonceaux, collaborateur juridique de la ministre, à Laurent Ledoux, président du comité de direction de SPF Mobilité et Transports.

La ministre, qui a reporté la responsabilité sur son cabinet, avait souligné que ce bureau d’avocats était spécialisé en droit européen et qu’il s’agissait de les engager dans l’urgence pour traiter des aides d’Etats.

Or une deuxième pièce apportée par Ecolo dément ses dires. Sur une note signée par l’Inspecteur des finances et qui comprend les factures du bureau d’avocats, des montants payés par le cabinet couvrent les frais d’un dossier sur les nuisances sonores, une question de droit belge.

« On vient de franchir un cap : on n’est plus dans le mensonge politique, à ce moment-là, mais dans le mensonge factuel délibéré », a estimé en séance le député PTB Marco Van Hees.

« Votre ministre a brulé trois feux rouges, pas anodin pour une ministre de la mobilité. Comment pouvez-vous laisser ce mensonge éclabousser l’entièreté de votre gouvernement ? », a lancé la CDH Vanessa Matz à Charles Michel.

« J’ai la conviction qu’elle a agi de bonne foi mais elle s’est surtout montrée imprudente. Je pense que vu l’état du dossier, il aurait été préférable de consulter plusieurs cabinets d’avocats », a admis le Premier ministre.

roc/mg/cb/phs


Belgique  – procès – scientologie

18h29. Procès scientologie : un ancien responsable minimise la volonté de profit

 BRUXELLES – 29 oct. Stéphane-Istvan Juhasz, ancien président de l’Église de scientologie en Belgique, a assuré jeudi que la vente de « matériaux et services » aux futurs adeptes n’avait pas pour objectif premier de générer du profit, mais d’augmenter le plus possible le nombre d’adhérents.

« Ce n’est pas une question d’argent, le but est de faire monter sur le pont le plus de gens possible, le plus vite et le plus correctement possible. Et pour cela il faut vendre le plus de matériaux et services », a-t-il déclaré lors de la troisième audience du procès intenté contre les scientologues belges.

Entré en 1983 dans l’Église de scientologie, après avoir été audité gratuitement lors d’un voyage en Californie, Stéphane-Istvan Juhasz a occupé plusieurs postes de responsable, avant de devenir président de la branche belge à la fin des années 1990. 

Le procès, qui a débuté le 26 octobre, concerne deux personnes morales — la branche belge de l’Église de scientologieet le Bureau européen pour les droits de l’homme, une émanation à Bruxelles du siège américain de l’Église descientologie — et onze de leurs dirigeants. L’Église belge de scientologie est accusée d’organisation criminelle, coupable notamment de « fraude », de « pratique illégale de la médecine », de « violation de la vie privée » et d' »extorsion ».

 ale/vbb/cb/phs


France – médias

18h05. TF1 veut racheter la société de production de « Plus belle la vie »

BRUXELLES – 29oct. Le groupe privé numéro un de la télévision en Europe, la chaîne française TF1, est entrée en négociation exclusive pour le rachat d’une participation majoritaire dans la société Newen, qui produit notamment la série à succès « Plus belle la vie », ont annoncé jeudi les deux entreprises dans un communiqué conjoint.

« TF1 et le groupe Newen annoncent être entrés ce jour en négociation exclusive afin de nouer un partenariat dans le domaine de la production et de la distribution de droits audiovisuels. Dans cette perspective, TF1 pourrait prendre une participation majoritaire dans Newen », indique le bref communiqué.

TF1 est le groupe privé leader de la télévision gratuite en France avec ses 4 chaînes (TF1, TMC, NT1, HD1), ainsi qu’une déclinaison digitale via MYTF1.

Newen est un acteur majeur de la production et de la distribution audiovisuelle en France avec plus de 1.300 heures de programmes produits par an au sein de ses 4 filiales Telfrance, Capa, Be Aware et 17 juin Media, a précisé TF1 dans le cadre de cette opération.

Ses productions phares sont diffusées sur les plus grandes chaînes françaises et incluent notamment les séries « Plus Belle La Vie » ou « Candice Renoir », ainsi que les émissions de flux telles que Le Magazine de la Santé ou Faites Entrer l’Accusé, selon la même source.

Si une telle prise de contrôle se concrétise, TF1 deviendrait un des principaux fournisseurs de programmes de ses concurrents, les chaînes du service public et Canal+, ont relevé des médias français.

Les décrets Tasca, qui régulent le recours des chaînes à des sociétés de productions internes en les incitant à recourir à des sociétés externes, empêchent TF1 de se servir de son acquisition pour alimenter ses propres chaînes.

Cette opération s’inscrit dans la politique de développement dans le secteur de la production de TF1, a souligné le magazine destiné aux professionnels de la communication Stratégies.

wit/rys/phs


UE – aviation – loisirs

17h25. Parlement européen : la règlementation sur l’usage des drones votée à Strasbourg

Bruxelles-29 oct. Le Parlement européen a adopté jeudi une résolution dans laquelle il prône une harmonisation des règles européennes d’utilisation des véhicules aériens sans pilote, plus connus sous le nom de drones, dont l’usage a fortement augmenté ces dernières années en Europe.

Le texte, qui avait déjà été voté en commission des transports en septembre, a reçu l’aval de 581 députés, contre 31 voix contre et 21 abstentions lors d’un vote en séance plénière à Strasbourg.

« Depuis quinze ans, il y a une forte augmentation de l’usage des drones, en particulier à usage récréatif. L’Europe est leader dans le secteur civil, la technologie se développe rapidement et je veux donc garantir que l’UE opte pour une règlementation souple, en prenant en compte la dimension internationale », a indiqué la rapporteuse d’un rapport sur le sujet, la député Britannique Jacqueline Foster.

Jacqueline Foster propose également d’établir une distinction des règles à appliquer selon l’usage « professionnel » ou « récréatif » et la taille de l’appareil.

Selon les députés, un développement du marché des drones pourrait stimuler la croissance économique et favoriser la création d’emplois. La législation européenne doit également veiller à ce que les drones ne menacent pas la sécurité publique et respectent le droit à la vie privée.

Les députés ont aussi souhaité que les drones soient équipés d’une identification et enregistrés, dans le but de limiter les utilisations violant la vie privée et le survol de zones d’exclusion aérienne. Ils demandent également à la Commission européenne de soutenir la recherche dans des technologies de « détection et d’évitement » pour éviter les collisions avec d’autres usagers de l’espace aérien.

La Commission européenne avait annoncé en 2014 qu’elle voulait qu’une directive sur les drones à usage civil s’applique à toute l’UE.

gvo/mg/cb/phs

Musique – concert

16h53. Nuits Botanique : Feu! Chatterton, La Femme, premières têtes d’affiche dévoilées

BRUXELLES – 29 oct. Les groupes français « Feu! Chatterton » et « La Femme » seront à l’affiche de la prochaine édition du festival Les Nuits Botanique à Bruxelles, qui se déroulera en mai 2016, ont annoncé jeudi les organisateurs.

L’artiste électro Flavien Berger, Bon Voyage Organisation et Radio Elvis figurent également dans la listes des premiers noms dévoilés jeudi.

Les Nuits Botanique, qui ouvrent traditionnellement la saison des festivals en Belgique, est devenu au fil des ans l’un des plus grands rendez-vous de la scène pop-rock-chanson. Sa réputation a largement dépassé les frontières du royaume. Il continue à jouer la carte de la découverte en présentant des groupes dont la notoriété commence à émerger.

« Feu ! Chatterton », qui mêle ambiances new wave et chansons à texte, sera au rendez-vous le 19 mai au Cirque Royal. « La Femme », groupe d’influences coldwave et surf music, qui a remporté la Victoire de la musique en 2014 dans la catégorie album révélation de l’année, se produira le 13 mai sous le chapiteau du jardin Botanique.

Les aficionados d’électro se réjouiront de la présence de Flavien Berger, petit nouveau sur la scène expérimentale française, le 20 mai à l’Orangerie.

roc/vbb/wma

Québec – manifestation – enseignement

16h10. Québec : des milliers d’enseignants manifestent pour leurs conditions de travail

BRUXELLES – 29oct. Plusieurs milliers d’enseignants québécois ont manifesté mercredi à Montréal pour réclamer de meilleures conditions de travail et un enseignement public de qualité, suite aux réformes décidées par le gouvernement du Premier ministre libéral Philippe Couillard.

Plus de 7.000 personnes se sont rassemblées sur la rive sud du Saint-Laurent, selon le syndicat de l’enseignement de Champlain, qui avait appelé à manifester. La mobilisation a été qualifiée « d’historique » par le président du syndicat, Éric Gringas.

« On est ici aujourd’hui pour défendre notre système d’éducation publique, défendre les droits des élèves pour faire en sorte qu’ils aient accès à des services adéquats, défendre nos conditions de travail qui régressent et dire au Premier ministre qu’on en a assez de se faire prendre pour n’importe quoi », a déclaré Marie-Victorin, membre du personnel enseignant de la Commission scolaire, citée par un journal local.

La manifestation a eu un large écho sur les réseaux sociaux, sur lesquels les internautes ont publié de nombreuses photos et commentaires.

Le syndicat de Champlain a indiqué qu’il allait réévaluer la situation dans les prochains jours afin de décider si d’autres journées de grève seront inscrites à l’agenda.

Le Front Commun, qui rassemble tous les secteurs publics du Québec, continue sa semaine de grèves tournantes commencée mercredi avec la manifestation des enseignants. Plusieurs secteurs, dont le milieu médical, manifesteront jusque lundi contre les mesures du gouvernement Couillard.

Cet événement rappelle les grèves étudiantes du « Printemps d’Érable » de 2012, organisée après l’augmentation des frais de scolarité au Québec. Ces manifestations, les plus longues et les plus imposantes de l’histoire du Canada, avaient pris fin en septembre de la même année après l’élection du gouvernement dirigé par la souverainiste Pauline Marois et l’annulation dans la foulée du décret prévoyant la hausse des frais de scolarité dans l’enseignement supérieur.

 vbb/wma/phs


Etats-Unis – Politique – Elections – Parti républicain

16h00. « Pire cauchemar d’Hillary », « merdier »: les moments forts du débat républicain (REPERE)

BRUXELLES-29 OCT. Les 10 principaux candidats à l’investiture du parti républicain pour présidence américaine se sont affrontés pour une troisième fois lors d’un débat consacré à l’économie qui a eu lieu mercredi soir à Boulder, dans l’Etat du Colorado.

A trois mois du début des primaires, voici les citations choques les plus marquantes relevées par la presse mondiale.

 Carly Fiorina : « Je suis le pire cauchemar de Hillary Clinton ». L’ex-PDG de Hewlett-Packard, seule femme en lice côté républicain, s’en est prise à l’ex-première dame, favorite dans le camp démocrate.

« Je pense qu’un mariage est censé être entre une femme et un homme, a confié le neurochirurgien Ben Carson, également très favorable au port d’arme dans le pays.

Donald Trump : « Je fais trop confiance aux gens, c’est ma faiblesse, mais quand ils me déçoivent, je ne pardonne jamais », a mis en garde le milliardaire controversé, favori de la base républicaine.

Jeb Bush : « Lorsque vous vous êtes engagé c’était pour un mandat de six ans. Le Sénat, est-ce une semaine de travail à la française ? », a lancé le frère de l’ex-président George W. Bush à l’un de ses rivaux, le sénateur Marco Rubio, connu pour ses absences répétées au Congrès.

« Faites de moi le commandant en chef et ce merdier s’arrêtera », a promis Lindsey Graham, peu aimable avec l’actuel locataire de la Maison Blanche et de sa politique étrangère.

Ted Cruz : « Les hommes et femmes sur scène en ce moment ont plus d’idées, d’expériences et de bon sens que n’importe quel candidat démocrate », a estimé le sénateur texan, consensuel.

Chris Christie : « Le gouvernement vous a menti et vous a volé », a jugé le gouverneur du New Jersey en critiquant la réforme du système de santé mise en place par Barack Obama.

 mg/ghi/cb/phs


Belgique-politique-climat

14h46. Ecolo demande à Charles Michel « de se réveiller » pour le climat

BRUXELLES – 29 oct. Le parti Ecolo a mené jeudi une action devant la résidence officielle du Premier ministre à Bruxelles pour dénoncer « le refus d’ambition » du gouvernement Michel dans la réduction d’émission de gaz à effet de serre en Belgique, à un mois du début à Paris de la 21e conférence internationale sur le climat, la COP21.

Une dizaine de militants et députés, vêtus de vestes fluorescentes, se sont réunis aux premières heures du jour devant le Lambermont, à proximité du Parc royal. Ils y ont déposé des sacs de sable, en référence aux dangers d’inondation provoqués par le réchauffement climatique.

« Coucou Charles Michel, il est temps de te réveiller pour le climat! », a tweeté Ecolo. « Pour me réveiller, il faut se réveiller plus tôt ! », a répliqué sur le site de micro-blogging le Premier ministre.

Après des années de discussions, les ministres de l’environnement des gouvernements fédéral et des trois régions s’étaient mis d’accord le week-end dernier sur les objectifs que la Belgique s’engagera à prendre lors de la COP21. Mais la Flandre, sous la pression du chef de la N-VA Bart De Wever, rechigne à ratifier le texte, estimant qu’il désavantage la région néerlandophone.

« M. Michel doit poursuivre sur la voie qui a été tracée à travers cet accord et ne pas se laisser distraire pas Bart De Wever », a estimé jeudi sur la radio RTBF la co-présidente d’Ecolo, Zakia Khattabi.

La COP21 se déroulera à Paris du 30 novembre au 11 décembre 2015. Cette 21e conférence internationale sur le climat a pour objectif d’aboutir à un accord mondial de lutte contre l’émission de gaz à effet de serre, l’une des causes du réchauffement de la planète, entre les différents chefs d’Etat des pays signataires de la Convention-cadre des Nations unies.

mj/cb/phs


EU – Droits de l’Homme – Arabie Saoudite

13h05. Un blogueur saoudien Prix Sakharov: le Parlement européen demande sa grâce (PAPIER GENERAL)

Par Maxime DELRUE

BRUXELLES, 29 oct. – Le blogueur saoudien de 32 ans Raïf Badawi, condamné à 1.000 coups de fouet, a reçu jeudi le Prix Sakharov des droits de l’homme remis par le Parlement européen, dont le président, Martin Schulz, a immédiatement demandé la grâce.

« Je demande au roi d’Arabie Saoudite de gracier immédiatement Raïf Badawi pour qu’il puisse venir chercher son prix », a déclaré le Président de Parlement européen Martin Schulz, lors d’une séance plénière à Strasbourg.

L’annonce de la décision a été applaudie par de nombreux parlementaires.

L’épouse de l’opposant s’est dite « très heureuse » du « message d’espoir » qu’apporte le Prix Sakharov pour son mari, a rapporté l’AFP.

« Un blogueur de 31 ans (en fait, 32, NDLR) ne devrait pas être dans une cellule sombre et ne mérite pas des coups de fouet », a affirmé l’eurodéputé belge Mark Demesmaeker (N-VA), sur le compte Twitter du groupe conservateur ECR.

« Raïf Badawi a mérité cette reconnaissance pour son rôle. C’est également un message fort envers le régime saoudien », a abondé le groupe des Verts européens.

Opposant au régime saoudien, Raïf Badawi a été arrêté en 2012 pour insulte à l’islam et inculpé de plusieurs chefs dont l’apostasie (le renoncement à la religion). Il a été condamné à sept ans de prison et à 600 coups de fouet en 2013, puis condamné une deuxième fois en 2014 à 1.000 coups de fouet et à dix ans de prison, a rappelé le Parlement européen.

Les 50 premiers coups ont été administrés devant des centaines de spectateurs le 9 janvier 2015. Les séries suivantes ont été reportées face à la condamnation internationale et en raison du très mauvais état de santé de Raïf Badawi. Sa condamnation a été confirmée par la Cour suprême en juin 2015 et il reste emprisonné à ce jour, selon la même source.

– Nouvelle séance de flagellation –

Le jeune homme pourrait subir une nouvelle séance de flagellation dans les tout prochains jours, avait annoncé le 27 octobre son épouse Ensaf Haider, réfugiée au Canada.

« Une source informée » a averti Mme Haider que le Royaume saoudien avait « donné son feu vert à la reprise de la flagellation de Raïf Badawi » à l’intérieur de la prison où il est actuellement incarcéré, a-t-elle indiqué dans un communiqué cité par l’AFP.

Les deux autres finalistes étaient l’ancien Premier ministre russe puis opposant politique assassiné en février 2015 Boris Nemtsov et l’opposition démocratique au Venezuela.

Créée en 1988 en hommage à Andreï Sakharov, physicien russe à l’origine de la bombe à l’hydrogène devenu dissident, la distinction avait été décernée en 2014 au gynécologue congolais Denis Mukwege, qui consacre sa vie à réparer le corps des femmes et jeunes filles victimes de viols et de violences sexuelles lors du conflit qui se déroule en République démocratique du Congo.

La cérémonie de remise du Prix aura lieu le 16 décembre prochain au siège du Parlement à Strasbourg.

MaD/wma/phs


Sport – football – politique – Bruxelles

12h20. Fumée mauve et blanche : le Sporting d’Anderlecht déménagera au stade national

BRUXELLES, 29 oct. – Le Sporting d’Anderlecht s’installera finalement bien dans le futur stade national, qui sera construit sur le parking C du Heysel, a annoncé jeudi le club bruxellois sur son site internet, qui avait pourtant annoncé il y a quelques semaines renoncer au projet pour des raisons financières.

« Les quatre parties (Ville de Bruxelles, le Parc des expositions de Bruxelles, le promoteur immobilier Ghelamco et le RSC Anderlecht) se sont réunies ce mercredi soir. Des accords ont été signés afin de pouvoir réaliser l’Eurostade. Ceci signifie que les activités peuvent se poursuivre », indique le club dans un communiqué, confirmant une information du quotidien De Tijd.

« Le club s’abstient de tout autre commentaire », ajoute le communiqué.

Selon le Tijd, les parties se sont entendues sur une baisse du prix de location du stade par Anderlecht, qui se monterait à 9,95 millions d’euros par an, alors qu’un montant de 10,3 millions était évoqué ces derniers jours. Le club bruxellois est donc parvenu à négocier une baisse du prix de location de 350.000 euros. Début octobre, le club phare de la capitale avait annoncé qu’il se retirait du projet.

Le club de Constant Vanden Stock a en contrepartie dû accepter une série de concessions, dont une diminution des places de stationnement mises à sa disposition, selon le quotidien des milieux d’affaires néerlandophones.

« La décision sur l’Eurostadium DOIT tomber dans le mois. Au plus tard. Sinon, les délais ne seront pas tenus », avait averti le 14 octobre dans un tweet le ministre bruxellois chargé des finances, le libéral flamand Guy Vanhengel.

Le stade national devra être prêt pour accueillir des rencontres du championnat d’Europe de football en 2020, le stade Roi-Baudouin n’étant plus conformes aux normes pour ce genre de compétions. Mais avant que le Sporting ne joue définitivement dans la nouvelle arène, il reste un obstacle communautaire à franchir: le parking C, sur lequel sera construit le stade, bien qu’appartenant à la Ville de Bruxelles, se situe sur le territoire de la commune flamande de Grimbergen, où subsiste une opposition virulente au projet.

nl/cb/wma/phs


EU – Droits de l’Homme – Arabie Saoudite,LEAD

11h45. Le blogueur saoudien Raïf Badawi remporte le Prix Sakharov pour les droits de l’Homme

BRUXELLES, 29 oct. – Le blogueur saoudien Raïf Badawi, condamné à 1.000 coups de fouet, a remporté jeudi le Prix Sakharov remis par le Parlement européen pour promouvoir les droits de l’Homme, a annoncé le Président du Parlement, Martin Schulz, en séance plénière à Strasbourg.

« Je demande au roi d’Arabie Saoudite de gracier immédiatement Raïf Badawi pour qu’il puisse venir chercher son prix », a déclaré le Président de Parlement européen Martin Schulz dans un hémicycle applaudissant la décision.

« Raïf Badawi a mérité cette reconnaissance pour son rôle. C’est également un message fort envers le régime saoudien », a abondé le groupe des Verts européens sur son compte Twitter.

« Un blogueur de 31 ans (…) ne devrait pas être dans une cellule sombre et ne mérite pas des coups de fouets », a affirmé l’eurodéputé belge Mark Demesmaeker (N-VA), sur le compte Twitter du groupe conservateur ECR.

Opposant au régime saoudien, Raïf Badawi, 32 ans, avait été arrêté en 2012 pour avoir insulté les valeurs de l’islam sur son blog et a été condamné à dix ans de prison et 1.000 coups de fouet.

Les deux autres finalistes étaient l’ancien Premier ministre russe puis opposant politique assassiné en février 2015 Boris Nemtsov et l’opposition démocratique au Venezuela.

MaD/phs


ArabieSaoudite – UE – DroitsHommes

11h27. URGENT – Le blogueur saoudien Raïf Badawi remporte le Prix Sakharov pour les droits de l’Homme

BRUXELLES, 29 oct. – Le blogueur saoudien Raïf Badawi, condamné à 1.000 coups de fouet, a remporté jeudi le Prix Sakharov remis par le Parlement européen pour promouvoir les droits de l’Homme, ont annoncé plusieurs groupes politiques sur Twitter.

Les deux autres finalistes étaient l’ancien Premier ministre russe puis opposant politique assassiné en février 2015 Boris Nemtsov et l’opposition démocratique au Venezuela. Raïf Badawi, 32 ans, avait été arrêté en 2012 pour avoir insulté les valeurs de l’islam sur son site et a été condamné à dix ans de prison et 1.000 coups de fouet.

MaD/wit/phs/


 

11h19. ALERTE – Le Prix Sakharov remis au blogueur saoudien Raïf Badawi (parlementaires)

Mad/phs


Sport – football – FIFA

Présidence de la FIFA – Platini: « J’ai toutes les chances de gagner »

BRUXELLES – 29 oct. Le président de l’UEFA Michel Platini a estimé jeudi qu’il avait « toutes les chances de gagner » la course à la présidence de la FIFA, au lendemain de l’officialisation de la réception de sept candidatures, dont la sienne, pour l’élection qui se tiendra le 26 février.

« On veut m’empêcher de me présenter car on sait que j’ai toutes les chances de gagner », a déclaré l’ancien N° 10 des Bleus dans une interview au journal suisse Le Matin.

« J’ai l’impression que l’on ne souhaite pas qu’un ancien joueur dirige la FIFA, comme si on ne voulait pas rendre le football aux footballeurs. Mais moi, je suis le seul à avoir une vision transversale du football. J’ai été joueur, entraîneur de l’équipe de France, dirigeant de club avec Nancy, organisateur d’une Coupe du monde et, aujourd’hui, patron de la plus puissante Confédération, un parcours que j’ai accompli avec honnêteté. Je suis, en toute modestie, le plus à même de diriger le football mondial », a-t-il ajouté.

L’instance dirigeante du football mondial a officialisé mercredi la réception de sept candidatures pour le poste de successeur à Sepp Blatter, balayé par le plus grand scandale de l’histoire de la FIFA.

Outre celle de Michel Platini, le comité électoral de la FIFA a reçu les candidatures du prince Ali Bin Al Hussein (Jordanie), de Musa Hassan Bility (Libéria), de Jérôme Champagne (France), de Gianni Infantino (Suisse), du sheikh Salman bin Ebrahim Al Khalifa (Barheïn) et de Tokyo Sexwale (Afrique du Sud).

David Nakhid (Trinité-et-Tobago), qui avait affirmé avoir postulé, n’a pas été cité dans les candidats. Il a immédiatement annoncé qu’il ferait appel. Il a dénoncé un « coup tordu » d’un de ses concurrents dans la course au parrainage, a indiqué à l’AFP un porte-parole de la FIFA.

Michel Platini reste l’un des grands favoris, bien qu’il soit sous le coup d’une suspension de 90 jours décidée par le conseil d’éthique de la FIFA. Son image a été ternie par la mise au jour d’un versement de 1,8 millions d’euros effectué en 2011 par Sepp Blater sur le compte en banque de Platini pour un travail de consultance effectué une dizaine d’années plus tôt. Sa candidature sera examinée en détail qu’à l’issue de cette sanction, début janvier.

Pour les six autres candidats, le comité ad-hoc de la FIFA va transmettre les candidatures à la Chambre d’Investigation de la Commission d’Éthique de la fédération, dans le but de valider l’intégrité de chacun d’eux. Une fois ces vérifications effectuées, le comité électoral décidera, seule, de l’éligibilité ou non des candidats.

Le prince Ali quant à lui bénéficie d’un soutient prononcé. Déjà candidat face à Sepp Blatter en mai, il avait récolté 73 votes sur les 206 disponibles, avant de se retirer au deuxième tour. L’élection du 26 février marquera un changement d’époque pour la FIFA, dirigée par Sepp Blatter depuis 17 ans.

dlm-gvo/vbb/phs

28 octobre 2015

Canada – France – santé – pharmacie

18h40. Cancer de la vessie : accord pour la distribution mondiale d’un nouveau traitement

Bruxelles – 28 oct. Les groupes pharmaceutiques canadien Telesta Therapeutics et français Ipsen ont conclu un accord pour la distribution au niveau mondial, à l’exception des Etats-Unis, du MCNA, un traitement d’un type de cancer de la vessie très répandu, a annoncé mercredi le producteur canadien du traitement.

« Ipsen est le partenaire commercial idéal pour mettre le MCNA à la disposition des patients dans les principaux marchés pharmaceutiques en dehors des États-Unis », a déclaré le directeur général et scientifique de Telesta, Michael Berendt, cité dans le communiqué.

Telesta recevra 10 millions de dollars de paiement initial d’Ipsen, ainsi que des paiements additionnels pour des règlements d’étapes complémentaires. Le montant total pourra monter jusqu’à 137 millions de dollars, selon les termes financiers de l’accord révélés mercredi.

Au Canada, en Afrique du Sud, au Mexique, en Corée du Sud et au Japon, Telesta conservera la propriété entière et exclusive des droits liés au MCNA, qui sera commercialisé par Ipsen.

Aux Etats-Unis, Telesta, qui attend le feu vert de l’administration pour mettre son médicament sur le marché, mettra en place une structure commerciale propre.

Le MCNA est une thérapie biologique, c’est-à-dire un traitement par substances stimulant le système immunitaire pour lutter contre la maladie. Il pourra être « utilisé pour le traitement de seconde ligne de patients atteints d’un cancer de la vessie n’infiltrant pas le muscle vésical à risque élevé, réfractaires ou en situation de récidive après un premier traitement », a expliqué la firme pharmaceutique.

Quelque 70% des cancers de la vessie sont des cancers n’infiltrant pas le muscle vésical, mais atteignant seulement la muqueuse de la vessie. Le cancer de la vessie est le neuvième cancer le plus courant avec 43.0000 nouveaux cas ainsi que 165.000 décès en 2012 dans le monde, selon l’Organisation mondiale de la Santé (OMS).

La décision de la Food and Drug Administration (FDA), l’administration américaine des denrées alimentaires et des médicaments concernant l’autorisation du traitement, est attendue au plus tard le 27 février.

ghi/roc/vbb/phs


UE – alimentation,LEAD

18h15. Strasbourg va faciliter l’arrivée des algues et autres insectes dans vos assiettes

– Attention: ajoute adoption du texte –

BRUXELLES – 28 oct. Le Parlement européen a adopté mercredi une réglementation facilitant l’autorisation dans l’Union européenne des « nouveaux aliments », tels que ceux provenant de micro-organismes ou de nanomatériaux, dans le but notamment d’encourager l’innovation.

Sur 688 députés présents, 359 se sont montrés favorables à cette nouvelle réglementation, tandis que 202 élus ont voté contre et que 127 se sont abstenus, selon les chiffres du Parlement.

Le texte, qui vise à harmoniser les procédures d’autorisation à l’ensemble des 28 pays de l’UE, doit encore être approuvé par les 28 Etats membres.

Lorsqu’il sera entré en vigueur, chaque aliment devra être contrôlé et évalué par l’autorité européenne de sécurité des aliments avant sa mise sur le marché, s’il présente un risque pour la santé.

« Ces dernières années, de nombreux nouveaux produits et ingrédients sont apparus sur le marché. Pourtant, la législation autour des nouveaux aliments date de 1997 : une actualisation de ces règles permettrait donc de mieux refléter les avancées scientifiques et technologiques en la matière », avait estimé le Parlement dans un communiqué diffusé avant le vote.

Le terme « nouveaux aliments » désigne de nombreuses catégories de produits destinés à la consommation humaine : ceux dont la structure moléculaire a été modifiée ; qui proviennent de micro-organismes, de champignons, d’algues, ou encore de cultures de cellules. Les insectes ainsi que les produits obtenus à partir de nanomatériaux (microscopiques) en font également partie.

La nouvelle réglementation concerne également temporairement les aliments provenant d’animaux clônés, « jusqu’à ce qu’une législation spécifique sur le clonage et une nouvelle définition des nanomatériaux et des restrictions de tests sur les animaux soient adoptées », a précisé le Parlement européen.

ale/MaD/nl/phs


Belgique – environnement – climat – COP21

17h45. COP21 : Paul Furlan pessimiste sur les chances d’un accord à Paris

BRUXELLES – 28oct. Le ministre wallon de l’Environnement, Paul Furlan, s’est montré pessimiste mercredi sur les chances de parvenir à un consensus mondial pour limiter le réchauffement climatique, estimant que « les voies sont minces pour obtenir un accord » à quelques semaines de la conférence COP21 qui se tiendra à Paris du 30 novembre au 11 décembre.

« Je ne vais pas fermer tout à fait la porte. Mais je vois que les voies sont minces pour obtenir en quelques semaines un accord qui a mis 9 ans pour être négocié. Chacun doit se positionner clairement et prendre ses responsabilités pour la communauté internationale», a déclaré à la RTBF M. Furlan.

Les quatre ministres de l’environnement que compte la Belgique (fédéral, wallon, bruxellois et flamand) ont conclu le week-end dernier un accord sur la position que la Belgique défendra dans la capitale française. Il prévoit une répartition de l’effort (burden-sharing) que devront effectuer les différents niveaux de pouvoir belges.

Mais le gouvernement flamand, sous la houlette de la Nouvelle alliance flamande (N-VA) de Bart De Wever, rechigne à le valider, le jugeant trop lourd pour la région néerlandophone.

« J’en appelle à la sagesse, je ne vais pas mettre de l’huile sur le feu. Ils ont encore deux jours pour se positionner sur un accord climatique sur lequel nous sommes attendus au tournant», a expliqué sur la RTBF M. Furlan.  « Je laisse à la N-VA le soin d’assumer la responsabilité de ce qu’elle va faire dans les prochains jours », a-t-il ajouté.

Le ministre socialiste a par ailleurs demandé « un peu plus de réserve » à la porte-parole de la branche belge de l’organisation de défense de l’environnement Greenpeace, Juliette Boulet, qui avait récemment jugé que la Belgique ferait mieux de s’abstenir de se rendre à Paris si ses différentes entités ne parvenaient pas à se mettre d’accord.

nl/wma/vbb/phs


Québec – manifestation – enseignement

17h15. Les enseignants québecois manifestent pour de meilleures conditions de travail

BRUXELLES – 28 oct. Les enseignants québecois affiliés au syndicat de Champlain ont entamé mercredi une semaine d’actions pour réclamer des conditions de travail de qualité et défendre une meilleure éducation publique, selon un communiqué du syndicat et des images diffusées sur les réseaux sociaux dans la province francophone du Canada.

Quelques manifestants étaient déjà présents à Longueuil, banlieue de la rive sud de Montréal, dès mardi, selon la presse locale. Mais une grande manifestation, à laquelle 7.000 personnes se sont inscrites auprès du syndicat, devait débuter mercredi après-midi. Des rassemblements sont également prévus jusqu’à dimanche au moins.

« La naissance du mouvement de grève à laquelle nous assistons est historique, car en plus des travailleuses et travailleurs qui dénoncent les compressions budgétaires et leurs impacts sur les services publics, la population québécoise s’est aussi mobilisée autour de ces enjeux», a estimé dans un communiqué le syndicat de l’enseignement Champlain.

Cet événement rappelle les grèves étudiantes du « Printemps d’Érable » de 2012, organisée après l’augmentation des frais de scolarité au Québec. Ces manifestations, les plus longues et les plus imposantes de l’histoire du Canada, avaient pris fin en septembre de la même année après l’élection du gouvernement dirigé par la souverainiste Pauline Marois et l’annulation dans la foulée du décret prévoyant la hausse des frais de scolarité dans l’enseignement supérieur.

vbb/cb/phs


Concert – musique – Bruxelles

16h45. Patti Smith fait salle comble à Bruxelles (MAGAZINE)

par Wivine MATHIEU

BRUXELLES – 28 oct. La chanteuse américaine Patti Smith a fêté mardi les 40 ans de son premier album, « Horses », devant une salle comble à l’Ancienne Belgique de Bruxelles, où l’artiste engagée a séduit plusieurs générations de fans.

A 69 ans, la « marraine » du punk-rock a ouvert son concert en rejouant intégralement les six morceaux de « Horses », sorti en 1975, en y ajoutant quelques interludes poétiques, déclamés d’un ton engagé devant un public attentif et silencieux.

Après un hommage au poète français Arthur Rimbaud, qu’elle a présenté comme sa « première influence », Patti Smith a achevé la première heure du concert par l’un de ses titres emblématiques, « Gloria », repris en cœur par un public où quelques 20-30 ans côtoyaient de nombreux fans des premières heures aux cheveux grisonnants.

« Vous êtes l’amour qui me porte depuis 40ans. Je vais vous chanter une chanson d’amour car vous méritez tous d’aimer et d’être aimés comme je l’ai été. Et à bas les modèles merdiques de la société, vous êtes libres, mes amours. Nous sommes libres! », a scandé une Patti Smith visiblement émue par l’accueil du public bruxellois.

Pendant le concert, qui a duré en tout plus de deux heures et demie, la chanteuse, qui portait ses traditionnels vêtements griffés, mais qui semblent sortir d’un magasin de seconde main,  a donné une version très rock de Because the Night, tube composé pour elle par Bruce Springsteen en 1979 en hommage à son mari décédé, Fred Sonic Smith.

Ravis, des dizaines de couples se sont enlacés, le sourire aux lèvres, l’air plus amoureux que jamais. “C’est notre chanson de mariage”, a confié Alain Nangniot, 60 ans, qui a laissé couler quelques larmes à la fin du morceau.

L’Américaine a longuement évoqué la complicité nouée avec son batteur, Jay Daugherty, qui l’accompagne depuis son premier concert en 1974. Celui-ci, pour mettre fin aux éloges s’est lancé dans un solo de plus de 7 minutes sur le morceau “Wings”, donnant aux concert des allures de performance punk des années  70.

– Chansons engagées –

Plutôt underground à ses débuts, Patti Smith a évolué vers un rock toujours aussi engagé mais plus doux. Amie de Janis Joplin et Jimmy Hendrix, elle milite de longue date pour l’écologie au sein du parti Vert américain.

« Vous êtes vivants, vous êtes libres, vous devez changer le monde. Vous devez vous lever contre la politique, vous battre contre la destruction de notre planète, notre mère à tous, notre source de lumière et de paix”, a estimé Patti Smith, avant d’entamer « People Have the Power », hymne anti-militariste co-écrit avec Springsteen au moment de l’intervention militaire menée en Irak par le président américain George W. Bush.

À la sortie de la salle, les anciens se félicitaient de la forme de l’artiste, tandis que les plus plus jeunes paraissaient également séduits. « C’est le meilleur concert de toute ma vie”, se réjouissait Lola, une jeune fille d’une vingtaine d’années emmenée par ses grands-parents.

Patti Smith reviendra en concert à l’Ancienne Belgique le 27 novembre prochain.

wma/nl/vbb/phs


Allemagne – Automobile – économie

15h55. Scandale des moteurs truqués : VW accuse ses premières pertes

BRUXELLES – 28 oct. Le constructeur allemand Volkswagen a enregistré un déficit de 1,6 milliard d’euros au troisième trimestre 2015, au cours duquel a éclaté le scandale du trucage de certains moteurs diesel, selon les chiffres publié mercredi par l’entreprise.

Ce sont les premières pertes de Volkswagen depuis 15 ans, a relevé l’AFP.

Le deuxième constructeur mondial, derrière le japonais Toyota, a annoncé lors de la publication de ces résultats qu’il prévoyait une « baisse significative » de ses bénéfices opérationnels sur l’ensemble de l’année en raison du scandale mondial qui ébranle la marque. Elle a déjà mis 6,7 milliards d’euros de coté en prévision des charges financières à venir liées à l’affaire.

Volkswagen avait été obligé d’admettre en septembre avoir falsifié les résultats d’émission de gaz polluants de certains de ses modèles. Certains moteurs diesel de la marque étaient équipés d’un logiciel malveillant capable de détecter le moment où la voiture était en test afin de dissimuler le niveau réel de la pollution émise.

rys/ wit/ vbb/phs


Habillement – luxe – distribution – danse

15h37. Le chausseur de luxe Repetto pose ses ballerines à Bruxelles

BRUXELLES 28 oct. La marque française Repetto, référence dans le monde de la danse et dans la confection de chaussures de ville, ouvrira les portes de sa nouvelle boutique exclusive le 12 novembre dans le centre de Bruxelles.

Il s’agit d’une première boutique exclusivement consacrée à la marque en Europe en dehors des frontières françaises, a souligné cette semaine le quotidien Le Soir.

La boutique s’installera au 36, Galerie du Roi, à deux pas de la célèbre Grand place de la capitale, a précisé Repetto sur son site internet. Elle y présentera ses dernières collections en chaussures, ballerines, bottes, mocassins, escarpins, parfums et maroquinerie.

Rose Repetto a confectionné ses premières chaussures en 1947. Connue surtout pour son innovant « cousu-retourné », une technique qui consiste à coudre la semelle du chausson à l’envers pour ensuite la retourner et ainsi éviter les blessures, la marque a rapidement connu une grande notoriété en France.

Alors qu’elle s’apprête à tourner en 1956 dans le film « Et Dieu créa la femme », Brigitte Bardot demande à Rose Repetto de lui fabriquer des ballerines pratiques aussi bien pour la danse que pour se promener en ville. Le succès est fulgurant. La légende est née.

L’entreprise étendra ensuite sa gamme pour devenir une véritable institution, portée en étendard par plusieurs célébrités comme Mick Jagger des Rolling Stones. Serge Gainsbourg, fan invétéré des Zizis, des chaussures souples imaginées pour l’artiste Zizi Jeanmaire, deviendra l’ambassadeur officiel de la marque dans les années 1970.

roc/mg/vbb/phs


UE – alimentation

15h03. Strasbourg va faciliter l’arrivée des algues et autres insectes dans vos assiettes

BRUXELLES – 28 oct. Le Parlement européen devait approuver mercredi une réglementation facilitant les procédures d’autorisation dans l’Union européenne des « nouveaux aliments », tels que ceux provenant de micro-organismes ou de nanomatériaux, dans le but notamment d’encourager l’innovation.

« Ces dernières années, de nombreux nouveaux produits et ingrédients sont apparus sur le marché. Pourtant, la législation autour des nouveaux aliments date de 1997 : une actualisation de ces règles permettrait donc de mieux refléter les avancées scientifiques et technologiques en la matière », a estimé le Parlement dans un communiqué diffusé avant le vote, qui devait intervenir en séance plénière à Strasbourg.

La nouvelle réglementation vise à harmoniser les procédures dans l’ensemble des 28 pays de l’UE. Dorénavant, chaque aliment devra être contrôlé et évalué par l’autorité européenne de sécurité des aliments avant sa mise sur le marché.

Le terme « nouveaux aliments » désigne de nombreuses catégories de produits destinés à la consommation humaine: ceux dont la structure moléculaire a été modifiée ; qui proviennent de micro-organismes, de champignons ou encore d’algues, ou encore de cultures de cellules. Les insectes ainsi que les produits obtenus à partir de nanomatériaux (microscopiques) en font également partie.

La nouvelle réglementation concerne également temporairement les aliments provenant d’animaux clônés, « jusqu’à ce qu’une législation spécifique sur le clonage et une nouvelle définition des nanomatériaux et des restrictions de tests sur les animaux soient adoptées », a précisé le Parlement européen.

ale/MaD/vbb/phs


UE – DroitsHommes

14h20. Le Prix Sakharov annoncé jeudi à Strasbourg

(PRESENTATION)

BRUXELLES – 28 oct. Le blogueur saoudien Raïf Badawi, l’opposition démocratique au Venezuela et l’ancien Premier ministre russe Boris Nemtsov sauront jeudi lequel d’entre eux sera le 28e lauréat du Prix Sakharov pour les droits de l’Homme remis par le Parlement européen.

Opposant au régime saoudien, Raïf Badawi, 32 ans, avait été arrêté en 2012 pour avoir insulté les valeurs de l’islam sur son site et a été condamné à dix ans de prison et 1.000 coups de fouet.

L’opposition démocratique au Vénézuela, incarnée par la Table de l’unité démocratique ainsi que par les prisonniers politiques, figure aussi au rang des finalistes pour la distinction européenne. Des citoyens, étudiants et hommes politiques ont été emprisonnés ou maintenus en résidence surveillée pour s’être opposés au président Hugo Chavez, décédé en mars 2013.

Boris Nemtsov, ancien Premier ministre puis opposant politique russe, assassiné en février 2015 à Moscou, est le troisième candidat pour le Prix. « Il a travaillé pour dénoncer la corruption et l’abus de pouvoir politique en Russie (…) Il l’a payé de sa vie », a souligné le député européen estonien Urmas Paet.

Créée en 1988 en hommage à Andreï Sakharov, physicien russe à l’origine de la bombe à l’hydrogène devenu dissident, la distinction avait été décernée en 2014 au gynécologue congolais Denis Mukwege, qui consacre sa vie à réparer le corps des femmes et jeunes filles victimes de viols et de violences sexuelles lors du conflit qui se déroule en République démocratique du Congo.

Délivré par le Parlement européen, le prix Sakharov vise à honorer des personnalités ou organisations qui défendent les droits de l’Homme et les libertés fondamentales. L’ancien prisonnier politique et président de l’Afrique du Sud Nelson Mandela, la dissidente birmane Aung San Suu Kyi ou encore l’ONG Reporters Sans Frontières ont notamment été récompensés.

La cérémonie de remise du Prix aura lieu le 16 décembre prochain au siège du Parlement à Strasbourg.

MaD/ale/vbb/phs


États-Unis – cinéma – police – manifestation

13h40. Des policiers new-yorkais appellent au boycott de Tarantino

BRUXELLES, 28 oct – Le plus grand syndicat de policiers new-yorkais a lancé un appel au boycott des films du cinéaste américain Quentin Tarantino, qui avait dénoncé les violences policières lors d’une manifestation le week-end dernier à Manhattan.

« Il est temps de boycotter les films de Tarantino », a affirmé dimanche dans un communiqué le président du syndicat Patrolmen’s Benevolent Association (PBA) de New York, Patrick Lynch.

« Ce n’est pas une surprise qu’une personne qui gagne sa vie en glorifiant le crime et la violence soit également un ennemi de la police. Les policiers qualifiés de meurtriers (par Tarantino) ne vivent pas dans un univers fait de ses fantasmes pervers pour grand écran, ils risquent parfois leur vie pour protéger les communautés victimes de crimes réels », a-t-il ajouté.

Le réalisateur de Pulp Fiction avait participé le 24 octobre à une manifestation pour réclamer justice pour les personnes tuées par la police organisée dans Greenwich Village, un quartier bohème-chic de Manhattan. Les Etats-Unis ont été secoués depuis années par des scandales liés à la mort de personnes tuées par la police, comme Michael Brown, 18 ans, à Ferguson en août 2014.

Si le problème des violences policières « était pris en compte, les policiers meurtriers seraient emprisonnés ou au moins inculpés », avait affirmé à l’AFP le metteur en scène américain en marge du rassemblement.

De Reservoir Dogs à Django Unchained, la filmographie de Quentin Tarantino, 52 ans, est connue pour ses scènes de violence, parfois extrême. Son prochain long-métrage, « Les 8 Salopards », sortira en Belgique le 16 janvier. Il racontera le périple de huit voyageurs qui se retrouvent coincés dans un refuge de montagne après la Guerre de Sécession.

mg/ghi/vbb/phs


Belgique-tourisme-restauration

12h30. Un chef triplement étoilé en classe affaires de Brussels Airlines

BRUXELLES, 28 oct – Le chef belge Peter Goossens, trois étoiles au guide Michelin, a conçu six menus gastronomiques pour les passagers de la classe affaires de Brussels Airlines, qu’il servira dès décembre, indique mercredi la compagnie aérienne belge sur son site internet.

Les menus du chef du restaurant Hof Van Cleve, situé entre Gand et Courtrai, seront servis à bord des vols vers l’Afrique et les Etats-Unis.

Le chef, figure de proue de la gastronomie en Flandre depuis une vingtaine d’années, a sélectionné des produits régionaux et de saison. Ses menus seront accompagnés de vins belges et de six bières régionales, dont la blonde Steenuilke ou la Malheur. Viendront ensuite des fromages affinés à Anvers et du chocolat, belge lui aussi.

« Nous nous sommes efforcés de créer des plats qui peuvent créer l’expérience d’un restaurant à 10.000 mètres d’altitude. Ça n’a pas été facile, vu les nombreuses restrictions quant à la production des plats à bord des avions ; mais nous y sommes arrivés et les résultats sont impressionnants », a estimé Peter Goossens.

« Nous sommes extrêmement fiers de pouvoir proposer (…) les créations de Peter Goossens à nos clients des vols intercontinentaux », a déclaré la vice présidente du service clientèle de Brussels Airlines, Anne Tricot.

Peter Goossens a créé le Hof Van Cleve en 1992. Il a reçu sa première étoile Michelin deux ans plus tard, son deuxième macaron en 1998 et sa troisième étoile en 2005.

cb/vbb/phs