"/>
01
Oct
2017

Quand on est photographe au FIFF, pas besoin de jouer des coudes sur le tapis rose pour un cliché réussi. Le mot d'ordre ici, c'est la convivialité.

Quand on est photographe au FIFF, pas besoin de jouer des coudes sur le tapis rose pour un cliché réussi. Le mot d'ordre ici, c'est la convivialité.

01 Oct
2017

FIFF VERSA. Photocall à la cool

Chaque festival de cinéma a ses photographes, ils font presque partie du décor. Le Festival international du film francophone de Namur n’échappe pas à la règle. Pour certains d’entre eux, se rendre au FIFF devient presque une routine annuelle ; pour d’autres, c’est l’occasion de découvrir pour la première fois tout ce qui tourne autour de l’événement. Tous s’accordent sur une chose : le FIFF est un festival convivial. Rien à voir donc avec les paillettes de Cannes et sa fameuse montée des marches.

Charte des commentaires

Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes, antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d’une personne, et utilisant des œuvres protégées par les droits d’auteur (textes, photos, vidéos…) sans en mentionner la source. La rédaction du BBB se réserve le droit de supprimer tout commentaire susceptible de contrevenir à la présente charte, ainsi que tout commentaire hors-sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier. Par ailleurs, tout commentaire écrit en lettres capitales sera supprimé d’office. Les commentaires sont modérés a priori.

Laisser un commentaire

Lire les articles précédents :
Diane Kruger et Catherine Deneuve dans une voiture
“Tout nous sépare” : quand les opposés s’attirent

« Tout nous sépare. » Le titre du film se veut volontairement trompeur. Après "Les Yeux de sa mère" et "Le...

Fermer