"/>
Banderole en défaveur de la loi anti-squat
21
Nov
2017

La loi anti-squat a soulevé de nombreuses critiques ces derniers mois. Découvrez notre série qui décrypte cette loi et ses conséquences.

Les affiches "Non à la loi anti-squat" fleurissent dans Bruxelles.

La loi anti-squat a soulevé de nombreuses critiques ces derniers mois. Découvrez notre série qui décrypte cette loi et ses conséquences.

21 Nov
2017

Dossier : que cache la loi anti-squat ?

Votée le 5 octobre 2017, la loi anti-squat est d’application depuis le 16 novembre dernier. Si vous vous promenez dans la ville, les affiches contre cette loi sont légions. Des banderoles “à louer” barrées au marqueur et transformées en “à squatter”, des tags “A bas la loi anti-squat”.

Le Bruxelles Bondy Blog a voulu en savoir plus sur les dessous de cette loi et les changements qu’elle engendre.

Dans cette série de trois épisodes, vous découvrirez également le quotidien d’un squatteur et les arguments des opposants à ce texte. Pour eux, cette loi est l’arbre qui cache la forêt : le problème de logements à Bruxelles. Dans le même temps, des milliers de bâtiments restent inoccupés, même si des initiatives tentent de remédier à la situation.

Loi anti-squat 1/3 : Un missile pour tuer une mouche ?

Loi anti-squat 2/3 : La vie de squatteur : “Mentalement c’est difficile” 

Loi anti-squat 3/3 : Quelles sont les alternatives ? (à lire dès le 22/11)

Charte des commentaires

Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes, antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d’une personne, et utilisant des œuvres protégées par les droits d’auteur (textes, photos, vidéos…) sans en mentionner la source. La rédaction du BBB se réserve le droit de supprimer tout commentaire susceptible de contrevenir à la présente charte, ainsi que tout commentaire hors-sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier. Par ailleurs, tout commentaire écrit en lettres capitales sera supprimé d’office. Les commentaires sont modérés a priori.

Laisser un commentaire

Lire les articles précédents :
Maman Colonelle, la policière de l’espoir en République Démocratique du Congo

« Si on se met ensemble, qu’on se parle, qu’on échange, chacune peut commencer à avancer. » Ces mots, adressés aux femmes, sont...

Fermer