14
Mai
2019

Marcella Militello, fondatrice de l'association Libera Bruxelles, décrypte le fonctionnement des organisations criminelles belges.

Logo de l'association Libera (associations, noms et nombres contre les mafias).

Marcella Militello, fondatrice de l'association Libera Bruxelles, décrypte le fonctionnement des organisations criminelles belges.

14 Mai
2019

En Belgique, les mafias coopèrent plutôt que de se faire la guerre

Selon l’Europol, l’agence européenne de police criminelle, la mafia représente une plus grande menace que le terrorisme. Et pourtant, depuis les attentats de Bruxelles, les autorités portent leur attention sur les terroristes, bien plus que sur les organisations mafieuses, qui en profitent pour gagner du terrain.

La mafia italienne n’est pas la seule organisation criminelle présente sur le sol belge. Les mafias albanaise ou marocaine sont également présentes. Certaines d’entre elles deviennent d’ailleurs belges, puisqu’elles sont installées sur le territoire depuis plusieurs générations.

Nous avons interviewé Marcella Militello, de l’association Libera Bruxelles, qui sensibilise au phénomène du crime organisé et promeut une culture de la légalité. Elle note que sur notre territoire, les organisations mafieuses coopèrent entre elles. “Ici, il y a rarement des guerres entre la mafia albanaise et la mafia italienne. Elles se divisent le business.” Une interview à écouter ci-dessous et à retrouver sur les comptes Anchor ou Spotify du BBB.

 

Cette interview a été réalisée dans le cadre de l’atelier “Techniques d’interview”, encadré par Georges Lauwerijs, professeur invité à l’IHECS.

Charte des commentaires

Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes, antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d’une personne, et utilisant des œuvres protégées par les droits d’auteur (textes, photos, vidéos…) sans en mentionner la source. La rédaction du BBB se réserve le droit de supprimer tout commentaire susceptible de contrevenir à la présente charte, ainsi que tout commentaire hors-sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier. Par ailleurs, tout commentaire écrit en lettres capitales sera supprimé d’office. Les commentaires sont modérés a priori.

Laisser un commentaire

Lire les articles précédents :
PODCAST : Sur la piste d’un Manneken-Pis made in China

Tire-bouchon, décapsuleur ou simple figurine, le Manneken-Pis se décline sous de nombreuses formes. Clément et Chloé se sont interrogés sur...

Fermer