"/>
20
Oct
2018

A la rencontre de la communauté sneakers de Bruxelles, ces passionnés de la pompe, entre galères et passions.

La OFF-WHITE, un modèle très prisé par la communauté sneakers, et presque introuvable à Bruxelles. Photo : D. Korczak.

A la rencontre de la communauté sneakers de Bruxelles, ces passionnés de la pompe, entre galères et passions.

20 Oct
2018

Ne leur dites pas “ce ne sont que des baskets”

Difficile de se procurer une OFF-WHITE à Bruxelles, cette série de baskets ultra-limitée que s’arrachent presque tous les aficionados. La communauté sneakers de Bruxelles est très active et prête à débourser des centaines d’euros pour s’offrir la dernière paire à la mode. À l’ombre de ses soeurs, elle tente de se tailler une part dans un marché européen dominé par Paris ou Copenhague.

Une quête que nous détaillent des collectionneurs passionnés qui luttent au quotidien pour une reconnaissance. Le BBB est allé à la rencontre de la communauté sneakers de Bruxelles. Quels sont ses caractéristiques, ses problèmes, ses attentes et ses codes spécifiques ?

 

Charte des commentaires

Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes, antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d’une personne, et utilisant des œuvres protégées par les droits d’auteur (textes, photos, vidéos…) sans en mentionner la source. La rédaction du BBB se réserve le droit de supprimer tout commentaire susceptible de contrevenir à la présente charte, ainsi que tout commentaire hors-sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier. Par ailleurs, tout commentaire écrit en lettres capitales sera supprimé d’office. Les commentaires sont modérés a priori.

Laisser un commentaire

Lire les articles précédents :
Des personnes qui votent.
Le vote : un droit et… un devoir

Selon les chiffres de la Ministre régionale des Pouvoirs locaux, Valérie de Bue, 11,65% des Wallons ne se sont pas...

Fermer