"/>
Drapeau Pole to Paris
02
Déc
2015

Sur deux jambes ou sur deux roues, le projet Pole To Paris a parcouru notre planète de haut en bas en vue de la COP21.

Sur deux jambes ou sur deux roues, le projet Pole To Paris a parcouru notre planète de haut en bas en vue de la COP21.

02 Déc
2015

Pole To Paris, 15 000 kilomètres pour le climat

Rejoindre Paris à la seule force des jambes en passant par les deux deux pôles : c’est le défi un peu fou qu’a décidé de relever Pole To Paris, une association créée il y a près d’un an par deux jeunes climatologues. Leur but ? Sensibiliser leurs concitoyens sur les défis liés au changement climatique en vue de la COP21, qui se déroule du 30 novembre au 11 décembre 2015 à Paris. S’ils n’ont pas les finances de la Fondation Nicolas Hulot, ni l’aura médiatique d’un Leonardo DiCaprio à l’estrade des Nations Unies, les membres du projet Pole To Paris ont mis tout leur cœur et leur passion autour d’une même aventure, soutenus pendant des mois partout où ils passaient et suivis comme jamais sur le web et les réseaux sociaux.

Le 21 novembre, Pole To Paris faisait un arrêt dans la capitale belge pour y organiser une « fun run » de sensibilisation dans le parc Royal, en présence de Jean-Pascal Van Ypersele, climatologue réputé et ancien vice-président du GIEC. Malheureusement, cette manifestation a été annulée en dernière minute à cause de la hausse du niveau de sécurité sur le territoire, décidée suite aux attentats de Paris. Mais le BBB a profité du passage de l’association dans la capitale belge pour rencontrer Oria Jamar De Bolsée, coordinatrice du projet pour la zone Europe-Indonésie. Focus sur un projet qui entend créer des ponts entre les scientifiques et les citoyens.

Charte des commentaires

Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes, antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d’une personne, et utilisant des œuvres protégées par les droits d’auteur (textes, photos, vidéos…) sans en mentionner la source. La rédaction du BBB se réserve le droit de supprimer tout commentaire susceptible de contrevenir à la présente charte, ainsi que tout commentaire hors-sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier. Par ailleurs, tout commentaire écrit en lettres capitales sera supprimé d’office. Les commentaires sont modérés a priori.

Laisser un commentaire

Lire les articles précédents :
Un paysage avec centrale électrique
La Belgique me fait honte à Paris

Temps pluvieux dès l’ouverture de la COP21, la grande conférence sur le climat des Nations Unies à Paris. Au premier...

Fermer