"/>
Un médecin tape sur son clavier
25
Oct
2016

Les étudiants en médecine de l'UCL s'organisent via les réseaux sociaux pour protester contre le manque de garantie autour des numéros INAMI.

Facebook Live : la nouvelle tribune des étudiants

Les étudiants en médecine de l'UCL s'organisent via les réseaux sociaux pour protester contre le manque de garantie autour des numéros INAMI.

25 Oct
2016

Les réseaux sociaux comme porte-voix des étudiants en médecine

La Fédération des étudiants francophones (FEF) a décidé de diffuser ce mardi 25 octobre à 18h un “Facebook Live”, afin de répondre aux étudiants en médecine concernés par un courrier de l’UCL les menaçant de désinscription en cas de non-signature.

Le 19 octobre dernier, les étudiants en médecine de l’Université catholique de Louvain recevaient un courrier qui leur annonçait qu’ils n’étaient pas sûrs de se voir accorder un numéro INAMI à la fin de leurs études. Au-delà de l’inquiétude que suscite une telle nouvelle, les étudiants sont choqués par la menace de désinscription qui plane désormais sur eux. La lettre stipule en effet qu’en cas de non-approbation, les principaux concernés verraient leur demande d’inscription refusée. Les associations d’étudiants dénoncent une situation inacceptable, comme la Fédération des étudiants francophones (FEF), qui demande aux personnes ayant reçu ce courrier de ne rien signer pour le moment.

La FEF a décidé d’organiser un “Facebook Live” de manière à informer les étudiants sur le sujet et leur apporter des solutions. Selon Maxime Mori, président de l’association, les réseaux sociaux représentent le meilleur moyen de toucher le plus grand nombre de personnes, et ce très rapidement. Il explique que réserver un auditoire aurait pris trop de temps face à l’urgence de la situation. De plus, comme tous les étudiants ont accès à Facebook, ils pourront interagir depuis n’importe quel endroit avec les diffuseurs.

Vous pourrez assister au “Facebook Live” dès 18h.

Charte des commentaires

Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes, antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d’une personne, et utilisant des œuvres protégées par les droits d’auteur (textes, photos, vidéos…) sans en mentionner la source. La rédaction du BBB se réserve le droit de supprimer tout commentaire susceptible de contrevenir à la présente charte, ainsi que tout commentaire hors-sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier. Par ailleurs, tout commentaire écrit en lettres capitales sera supprimé d’office. Les commentaires sont modérés a priori.

One Response to “Les réseaux sociaux comme porte-voix des étudiants en médecine”

  1. karim.jguirim@gmail.com' Karim Jguirim dit :

    Très chouette article 😉

Laisser un commentaire

Lire les articles précédents :
Le comptoir de l'épicerie sociale
Une épicerie sociale bio : l’ambitieux projet de la Croix-Rouge

La première épicerie sociale « en vrac » et bio de Belgique a ouvert ses portes à Auderghem. Le magasin propose toute...

Fermer