"/>

Vincent de Lannoy

Vincent de Lannoy
Jeune liégeois qui a la bougeotte, vous me verrez souvent avec mon appareil photo autour du cou. La routine, j’ai plutôt tendance à la fuir. Je suis animé par une envie de rencontres et de découvertes incessante. Bien avant de vouloir étudier le journalisme, je me suis intéressé aux droits de l’homme. Les mouvements de résistance et de revendication me passionnent. Une simple photo de Jesse Owens sur le podium olympique ou d’un violoniste vénézuélien face aux forces de l’ordre suffisent à me donner la chair de poule. Plutôt adepte du slow journalisme et des longs formats, j’ai envie de prendre le temps d’enquêter et de comprendre les enjeux du monde d’aujourd’hui. Je pense que le journalisme, quel que soit le média utilisé, permet d’éveiller les consciences, de mettre en avant des solutions et de faire évoluer notre société.