"/>
Personne âgée quittant la Cité modèle
17
Oct
2016

DIAPORAMA SONORE. Immersion dans le quotidien des aînés du plus grand complexe de logements sociaux bruxellois.

Véritable microcosme autarcique, on peut tout à fait vivre à l’intérieur de la cité sans jamais la quitter

DIAPORAMA SONORE. Immersion dans le quotidien des aînés du plus grand complexe de logements sociaux bruxellois.

17 Oct
2016

“C’était mieux avant” : rencontre avec les seniors de la Cité modèle de Laeken

Il y a 55 ans s’achevait la construction des premières tours de la Cité modèle de Laeken. Ce complexe social bruxellois, enfant des grands projets utopiques nourri des rêves de l’Expo 58, accueillait jadis petits ouvriers et fonctionnaires à bas salaires.

De ces “primo-arrivants”, ils sont quelques dizaines à avoir vieilli avec leur cité. On les trouve toujours au club seniors, tous les deuxièmes mardis du mois, à philosopher sur leurs nouveaux voisins, à se plaindre de l’insécurité et à tenter de lutter contre la solitude. Des préoccupations du troisième âge en somme.

“Ceux qui sont arrivés ici en 1962-63 et qui te disent ‘c’était beaucoup mieux avant !’, mais ils ne parlent pas de partir hein”

Pourtant, pour beaucoup, ce ne sont pas les contraintes financières qui les poussent à rester ici. Un demi-siècle et de perpétuels travaux de rénovation plus tard, il semblerait que la magie de la Cité modèle ait tout de même été préservée. Le quotidien serait-il un peu plus doux pour tous ces retraités en perte d’autonomie ?

Sur un air de “Only you” qui nous replonge dans les fifties, je suis allé promener mon micro et mon appareil photo dans les locaux du club seniors. Un reportage qui sonne comme une catharsis, une thérapie de couple entre la Cité modèle d’aujourd’hui et ses plus vieux habitants.

 

 

Charte des commentaires

Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes, antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d’une personne, et utilisant des œuvres protégées par les droits d’auteur (textes, photos, vidéos…) sans en mentionner la source. La rédaction du BBB se réserve le droit de supprimer tout commentaire susceptible de contrevenir à la présente charte, ainsi que tout commentaire hors-sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier. Par ailleurs, tout commentaire écrit en lettres capitales sera supprimé d’office. Les commentaires sont modérés a priori.

Laisser un commentaire

Lire les articles précédents :
Une promenade au coeur de Cureghem, quartier de la commune d'Anderlecht
“Cureghem, c’est le monde sur 2 km carrés”

Dans le cadre du festival du BruXitizen, créé par l'Agence Alter, j’ai eu l’occasion, mardi 12 octobre, de parcourir le quartier de...

Fermer