"/>
Décor cinéma
04
Nov
2016

Le cinéma est à l'honneur cette semaine à Bruxelles, et pas n'importe lequel. Filem'on, festival de films pour enfants, fête ses 10 ans.

Les éléments de la table de Méliès sont fabriqués de façon artisanale.

Le cinéma est à l'honneur cette semaine à Bruxelles, et pas n'importe lequel. Filem'on, festival de films pour enfants, fête ses 10 ans.

04 Nov
2016

Les enfants, acteurs du festival Filem’on

L’atelier que nous avons choisi de suivre dans le cadre du festival Filem’on se déroule dans le sous-sol du Cinéma Nova, en plein centre de Bruxelles. C’est un espace atypique, avec des lumières tamisées où l’ambiance nous plonge directement dans un univers particulier. Au fond de la pièce, “Le cinéma de Georges” trône fièrement. Une table animée fabriquée par Cédric et Fabien, les deux animateurs du jour. Sur celle-ci, de vieilles roues actionnent les mécanismes qui permettent aux décors de bouger et à la magie d’opérer. Le fil conducteur de l’atelier consiste à créer un film à la façon de Georges Méliès, le père des trucages à l’écran.

Camérawoman, un poste de haute concentration

Camerawoman, un poste de haute concentration

Plateau de tournage en modèle réduit

Derrière la caméra, il y a Victoria, 8 ans. Celui qui fait bouger les arbres, c’est Elias ; et le “clapman” du jour, c’est Mathis, 5 ans et demi, le benjamin du groupe. Cet atelier, c’est un mini plateau de tournage. Au bout de deux heures, les enfants ont eu l’occasion de découvrir tous les métiers du cinéma. Certains ont préféré la perche et d’autres faire bouger les personnages. Mathis, lui, « a adoré faire bouger les arbres ». Pour les plus grands, en plus de l’amusement, c’était aussi un bon moyen de découvrir de nouvelles choses. Elias, 7 ans nous explique : « On savait déjà faire des effets spéciaux avant l’invention de l’ordinateur. Ça, je ne le savais pas ! »

« Le cinéma, c’est une aventure collective.»

Les participants, encadrés par les réalisateurs du jour, ont achevé leur premier court-métrage. Ils ont également collaboré à la création de décors et de bruitages. Pour Fabien et Cédric, le but de cette activité est de faire comprendre que « le cinéma est un travail d’équipe. C’est une aventure collective.»  

Pour Victoria, participer à un atelier du Filem’on était une grande première. Sa maman, Paulina, nous explique pourquoi elle a décidé d’y inscrire sa fille. “Je trouvais que c’était une bonne idée de voir comment étaient fait les films et de voir qui étaient les personnes derrière. C’est aussi bien que ça soit quelque chose de manuel. Elle va avoir des petites notions de cinéma comme ça !

  • Marionnette de Georges Méliès et de son compagnon, la Flèche.
  • Le "clapman", un rôle très apprécié par les enfants.
  • Pour Elias, c'est la première fois qu'il se retrouve derrière une caméra.
  • La plupart des décors ont été conçus avec du matériel de récupération, comme ce carrousel
  • Les enfants avaient un matériel de qualité à disposition
  • Chacun à son poste, le tournage peut commencer
  • Divers instruments servent au bruitage
  • Pour faire bouger les décors, rien de plus qu'un système de ficelles
  • Fabien, l'un des deux animateurs de l'atelier
  • A la fin de l'atelier, les enfants reçoivent quelques notions de montage.

Le cinéma de Georges

Cet atelier est né de la rencontre entre deux mondes, celui des arts plastiques et du cinéma. Cédric est vidéaste et travaille pour l’association « Filmer l’air de rien ».  Fabien, quant à lui, fait partie du collectif « Le chien à trois pattes ». Ils sont tous les deux français, venus d’Auvergne. Ce mélange de deux univers a donné naissance à la table de Méliès, il y a un an. “Nous avons été repérés au festival “Plein la Bobine” qui a lieu en Auvergne et c’est l’organisatrice qui nous a vu avec la table. On venait juste de la terminer. On en était aux premiers essais et donc c’est elle qui nous a demandé si on voulait participer à Filem’on

Leur petit film sera bientôt disponible sur la page facebook de l’événement. En attendant, il vous reste quelques jours pour profiter du festival qui se clôturera le dimanche 6 novembre.

Filem’on est un festival de cinéma qui allie aussi bien des projections de courts et longs métrages que des ateliers créatifs en tous genres. Il est organisé pour les enfants et surtout par les enfants. La diffusion de plus de 130 films se déroule dans certains cinémas, mais aussi dans quelques centres culturels de Bruxelles. Les films se retrouvent en compétition dans deux catégories : enfants et adolescents. De 2 à 16 ans, les jeunes peuvent être spectateurs et plus particulièrement acteurs de cet événement. Le jury est essentiellement composé d’adolescents venus des quatre coins du monde. Une équipe de petits reporters a même été mise en place afin de relayer toute l’actualité de cette semaine. Reportages, interviews et films documentaires sont au programme. Les petites têtes blondes peuvent aussi se plonger dans l’univers du 7e art en participant à des workshops et ainsi découvrir l’univers qui se cache derrière l’écran.

 

Charte des commentaires

Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes, antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d’une personne, et utilisant des œuvres protégées par les droits d’auteur (textes, photos, vidéos…) sans en mentionner la source. La rédaction du BBB se réserve le droit de supprimer tout commentaire susceptible de contrevenir à la présente charte, ainsi que tout commentaire hors-sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier. Par ailleurs, tout commentaire écrit en lettres capitales sera supprimé d’office. Les commentaires sont modérés a priori.

Laisser un commentaire

Lire les articles précédents :
KIKK. Ustwo veut déconstruire le marché pour le reconstruire digitalement

Jules Ehrhardt, cofondateur d'ustwo, était présent au KIKK 2016, ce jeudi 3 novembre. Ustwo est un studio d'environ 300 développeurs,...

Fermer