25
Mai
2019

Dans les trois régions, le nombre de ventes résiste à la hausse des prix. Mais les constats ne sont pas les mêmes.

Dans les trois régions, le nombre de ventes résiste à la hausse des prix. Mais les constats ne sont pas les mêmes.

25 Mai
2019

En Belgique, la vente d’appartements se porte bien

Le marché de l’immobilier se porte très bien, et particulièrement la vente d’appartements. Il y en a 26.831 qui ont été vendus dans le plat pays et ce, de janvier à septembre 2018, dernière mesure en date. Si nous comparons ce nombre avec celui de 2010, on peut remarquer une augmentation de presque 34%.

Pourtant, le contexte est différent dans chacune des trois régions, ce qui est logique car le logement est une compétence régionale.

 

 

Un succès en Wallonie

C’est dans la région du sud du pays que s’observe la plus forte augmentation. Elle est de 15% entre 2017 et 2018, et s’élève même jusqu’à 60% si on remonte jusqu’en 2010. Cette évolution peut s’expliquer par plusieurs raisons.

D’une part, alors qu’il y a de moins en moins de maisons construites sur le territoire wallon, le nombre de nouveaux appartements reste sensiblement le même. Cette équation qui déforce l’offre des maisons pousse les wallons à se tourner plus volontiers vers des appartements. D’autre part, selon une enquête du site de vente immobilière Immoweb, en dix ans, l’âge moyen du premier achat a substantiellement reculé, de 30 à 27 ans. Des acheteurs plus jeunes auront un portefeuille plus petit et voudront plutôt vivre en ville. Le choix d’un appartement semble le plus évident.


La Flandre frappée par la crise de 2015

Au nord du pays, la situation est quelque peu différente. La région a connu une chute vertigineuse du nombre de ventes d’appartements en 2015, notamment à cause d’une réforme du bonus logement qui venait de passer dans le domaine régional. Cette réforme a rendu le bonus beaucoup moins avantageux du côté flamand.

Malgré une belle remontée des ventes après cette crise, une certaine stagnation sévit depuis 2016. Pourtant, en Flandre, le nombre de construction d’appartements augmente.  De plus en plus de permis sont octroyés chaque année. Quelque 18.100 nouveaux appartements ont été construits en 2010, pour 23.659 en 2014 et 28.790 en 2018. Certains sont loués mais d’autres ne trouvent tout simplement pas d’acheteurs.

 

Le paradoxe bruxellois

Bruxelles connait depuis de nombreuses années une ‘explosion’ des prix de l’immobilier, mais ça n’empêche pas une légère augmentation des ventes d’appartements. Deux raisons peuvent être avancées pour expliquer ce phénomène. Il y a d’une part l’idée qu’un placement dans un bien immobilier est sûr car, à Bruxelles, les prix devraient continuer à grimper.  D’autre part, les taux de crédits hypothécaires sont au plus bas pour l’instant alors que les loyers sont élevés. Cette situation incite à devenir davantage propriétaire. D’autant plus que selon la plupart des experts en économie, ces taux devraient grimper à nouveau à l’avenir.

En région bruxelloise, la vente d’appartements diffère d’une commune à l’autre. Quand Berchem Saint-Agathe enregistre l’augmentation (33%) la plus conséquente depuis 2011, certaines communes encaissent une diminution, à l’image de Saint-Josse(-21%), Koekelberg (-22%) ou encore Watermael-Boisfort (-17%). Ces différences dépendent de plusieurs facteurs comme le prix des appartements ou le nombre d’appartements mis sur le marché qui peut varier d’une année à l’autre.

Charte des commentaires

Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes, antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d’une personne, et utilisant des œuvres protégées par les droits d’auteur (textes, photos, vidéos…) sans en mentionner la source. La rédaction du BBB se réserve le droit de supprimer tout commentaire susceptible de contrevenir à la présente charte, ainsi que tout commentaire hors-sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier. Par ailleurs, tout commentaire écrit en lettres capitales sera supprimé d’office. Les commentaires sont modérés a priori.

Laisser un commentaire

Lire les articles précédents :
Énergies renouvelables : la Belgique à la traîne ?

En 2010, l’Union Européenne se fixait des objectifs afin de réduire les émissions de gaz à effet de serre au...

Fermer