05
Avr
2015

Comme de plus en plus d'Européens, Priscille a choisi de devenir musulmane. Portrait d'une jeune femme épanouie.

Comme de plus en plus d'Européens, Priscille a choisi de devenir musulmane. Portrait d'une jeune femme épanouie.

05 Avr
2015

Se convertir à l’islam : “Maintenant, je sais qui je suis”

A 24 ans, Priscille Vandenbergh a décidé de changer complètement son mode de vie. Après des mois de doutes et de remises en question, la jeune femme s’est convertie à l’Islam. Cette décision mûrement réfléchie a totalement modifié son quotidien : de son alimentation aux traditions religieuses, Priscille a dû s’adapter à ses nouvelles convictions. Un an après sa conversion, l’institutrice rayonne : elle a enfin trouvé l’équilibre qu’elle recherchait. Dans le cadre d’un reportage réalisé en 2014, elle nous a livré les détails de ce choix : de la réaction de sa famille aux regards des autres, Priscille nous a raconté ses premiers pas dans la découverte de l’islam.

Les convertis seraient surtout des femmes

Ce phénomène de la conversion serait en forte croissance dans les pays européens. D’après les statistiques, 70% de ces nouveaux musulmans seraient des femmes. Selon une étude réalisée par l’organisation inter-religieuse britannique Faith Matters en 2011,  l’Angleterre compte environ 100.000 personnes converties à l’islam. Pour la Belgique, l’un des rares recensements, réalisé par l’Université Libre de Bruxelles (ULB) pour la Fondation Roi Baudouin, évalue le nombre de convertis à l’islam entre 30.000 et 50.000 individus sur les 600.000 musulmans belges.

Pour les responsables du Centre islamique et culturel de Belgique, contactés par téléphone, ces chiffres sont difficiles à confirmer. Pour eux, la cérémonie de conversion peut être réalisée pour différentes raisons (mariage, business, etc.). Pour confirmer son attachement à la religion islamique, mais aussi pour partir en pèlerinage à la Mecque par exemple, il faut se confronter à un test de conversion. “Cela permet de s’assurer que ce sont des personnes qui connaissent l’islam et qui ne vont pas faire n’importe quoi en son nom.” Seules huit personnes ont passé ce test en Belgique depuis janvier 2015.

 

 

Charte des commentaires

Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes, antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d’une personne, et utilisant des œuvres protégées par les droits d’auteur (textes, photos, vidéos…) sans en mentionner la source. La rédaction du BBB se réserve le droit de supprimer tout commentaire susceptible de contrevenir à la présente charte, ainsi que tout commentaire hors-sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier. Par ailleurs, tout commentaire écrit en lettres capitales sera supprimé d’office. Les commentaires sont modérés a priori.

Laisser un commentaire

Lire les articles précédents :
Un paysage avec centrale électrique
L’Union européenne doit être plus ambitieuse face aux enjeux climatiques

Le 6 mars dernier, l’Union européenne a présenté sa « contribution nationale » en vue de la conférence de Paris sur le...

Fermer