"/>
Alexandre Van Hoeke, assis sur un banc
25
Oct
2015

Le jeune étudiant bruxellois sera récompensé pour son roman « Le Valet de cœur », ce dimanche 25 octobre à 12h30, au Château de la Hulpe.

Alexandre Van Hoeke, 18 ans, s’identifie en partie à Alice, l’héroïne de son œuvre.

Le jeune étudiant bruxellois sera récompensé pour son roman « Le Valet de cœur », ce dimanche 25 octobre à 12h30, au Château de la Hulpe.

25 Oct
2015

Alexandre Van Hoeke, lauréat du prix Jeune public Brabant wallon

Alice, 17 ans, est kidnappée et séquestrée dans une pièce lugubre d’un sous-sol. Poignets et chevilles entravés. Elle se retrouve en enfer sans indice pour identifier son ravisseur qu’elle semble pourtant reconnaître. Commence alors un long périple pour se sortir de ce cauchemar. Ceci constitue l’intrigue du « Valet de cœur », premier roman d’Alexandre Van Hoeke, jeune lauréat du prix Jeune public Brabant wallon à 18 ans.

Le titre du roman est une référence à « Alice aux pays des merveilles ». Le valet de cœur est un personnage qui est toujours effacé et qui ne parle pas beaucoup. D’un naturel timide et réservé, Alexandre Van Hoeke s’identifie en partie à Alice, l’héroïne de son œuvre : « Elle est un mélange de moi, de certains de mes amis et d’autres personnes que je connais. »

"Le Valet de coeur" en librairie dès ce lundi.

“Le Valet de coeur” en librairie dès ce lundi.

« L’écriture est ma passion la plus sérieuse »

Alexandre Van Hoeke est quelqu’un de très curieux. Son imagination l’aide énormément dans l’écriture. Lorsqu’il se met à rédiger, le jeune homme privilégie le point de vue subjectif et attache une importance particulière à la psychologie de ses personnages, plutôt qu’à l’intrigue.

Touche-à-tout, il décrit son amour pour l’écriture comme « étant sa passion la plus sérieuse ». L’auteur souhaite faire carrière dans la littérature, mais pas forcément en tant qu’écrivain. C’est pour cette raison qu’Alexandre Van Hoeke poursuit actuellement des études de communication à l’IHECS. « La musique, le théâtre et le sport sont, pour moi, des passions tout aussi fortes que celle que j’ai pour l’écriture, mais je ne vois pas mon avenir là-dedans », explique-t-il.

Un roman débuté à 15 ans

Alexandre Van Hoeke, dont Didier van Cauwelaert est l’un de ses modèles, a entamé la rédaction de son roman en 2013, avant de le délaisser. Ce n’est que deux ans plus tard qu’il a décidé de le continuer. Aujourd’hui, l’auteur est plutôt critique envers son propre style : « Ça se sent que l’histoire est écrite par un adolescent. Quand je me relis, je me dis que l’écriture est assez jeune et c’est quelque chose que je voudrais améliorer. »

Pour Claude Nobels, président de la fondation Laure Nobels, le choix était cependant évident pour le jury. « Le roman est captivant, féminin et inspiré. C’est un roman très réussi et bien que le style d’Alexandre doive encore mûrir, son récit tient la route. Il mérite donc amplement le prix littéraire qui lui est décerné. »

Le roman « Le Valet de cœur » sera disponible à partir de ce lundi dans toutes les librairies, aux Editions Memory. Prochainement, Alexandre fera une séance de dédicaces au magasin Club situé dans la rue de Wand à Laeken.

Un prix en hommage à Laure Nobels

Le prix Jeune public Brabant wallon de la fondation Laure Nobels est un concours littéraire s’adressant aux adolescents âgés de 14 à 18 ans. Le jury est exclusivement constitué d’adolescents. Il est chargé chaque année de choisir entre les deux manuscrits qui ont obtenu les préférences d’un jury adulte indépendant, composé d’experts en littérature.

La fondation Laure Nobels a été créée par les parents de Laure Nobels, jeune écrivaine qui est décédée dans des circonstances tragiques à l’âge de 16 ans. Suite à son décès, ses parents ont décidé de créer la fondation en sa mémoire afin de stimuler le potentiel créatif et littéraire des adolescents et des jeunes adultes.

Charte des commentaires

Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes, antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d’une personne, et utilisant des œuvres protégées par les droits d’auteur (textes, photos, vidéos…) sans en mentionner la source. La rédaction du BBB se réserve le droit de supprimer tout commentaire susceptible de contrevenir à la présente charte, ainsi que tout commentaire hors-sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier. Par ailleurs, tout commentaire écrit en lettres capitales sera supprimé d’office. Les commentaires sont modérés a priori.

2 Responses to “Alexandre Van Hoeke, lauréat du prix Jeune public Brabant wallon”

  1. fi@fade-in.be' Claude Nobels dit :

    Hello les BBB. Je précise juste que nous accordons deux prix par an pour les 14-18 ans et un prix pour les 19-23 ans. Tous les détails sur http://www.fondationlaurenobels.be et bravo à Alexandre Van Hoeke.

  2. fi@fade-in.be' Claude Nobels dit :

    Soutenez les jeunes auteurs. Avec nous. Bises.

Laisser un commentaire

Lire les articles précédents :
Le porteur du ballon se fait arrêter par deux adversaires
QUIZ. Poétique, culinaire ou animalier : le rugby possède ses propres expressions

Ces samedi 24 et dimanche 25 octobre auront lieu les demi-finales de la Coupe du Monde de rugby. Fait historique,...

Fermer