"/>
Affiche de l'exposition Displaced
08
Mar
2016

L'exposition Displaced retrace le périple vécu par les femmes réfugiées et les demandeuses d'asile.

Affiche de l'exposition "Displaced". Crédit photo : BBB

L'exposition Displaced retrace le périple vécu par les femmes réfugiées et les demandeuses d'asile.

08 Mar
2016

Displaced : sur les pas des femmes réfugiées et demandeuses d’asile

A l’occasion de la journée internationale de la femme, le Parlement européen a décidé de mettre les femmes réfugiées et demandeuses d’asile à l’honneur à travers une exposition organisée au Parlamentarium.

Dans le contexte de crise migratoire actuel, traiter des femmes réfugiées est apparu comme évident pour les organisateurs. Alors que beaucoup parlent des réfugiés et des demandeurs d’asile, il est rarement précisé que 55% d’entre eux sont des femmes et des enfants. Par ailleurs, ils constituent des groupes plus vulnérables, c’est pourquoi il est nécessaire de mieux les protéger.

Ce photoreportage, réalisé par Marie Dorigny, a pour but premier de sensibiliser au problème de la violence que subissent ces femmes durant leur voyage. En effet, beaucoup d’entre elles quittent leur pays car elles y subissent déjà des violences de toutes sortes, ce qui devrait être un motif pour leur accorder l’asile.

Par ses photos, prises entre décembre 2015 et janvier 2016, Marie Dorigny entend interpeller sur ce phénomène qui a souvent été oublié par les médias, mais qui est pourtant bien réel au sein de la crise des réfugiés. De l’arrivée en Grèce en bateau, en passant par la Macédoine, pour finalement débarquer en Allemagne, les photographies retracent le périple vécu par ces femmes et rappellent les difficultés multiples qu’elles rencontrent sur leur chemin.

L’exposition Displaced a lieu au Parlamentarium du 3 mars jusqu’au 1er juin 2016.

 

 

 

 

Charte des commentaires

Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes, antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d’une personne, et utilisant des œuvres protégées par les droits d’auteur (textes, photos, vidéos…) sans en mentionner la source. La rédaction du BBB se réserve le droit de supprimer tout commentaire susceptible de contrevenir à la présente charte, ainsi que tout commentaire hors-sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier. Par ailleurs, tout commentaire écrit en lettres capitales sera supprimé d’office. Les commentaires sont modérés a priori.

Laisser un commentaire

Lire les articles précédents :
L’Europe en question : la fin du biologique ?

À en croire la presse du mois de février, les députés du Parlement européen, à la botte des industriels, sont...

Fermer