02
Fév
2017

Le projet européen de l’éducation offre aux étudiants l’opportunité de se former à l’étranger. Bilan.

Le projet européen de l’éducation offre aux étudiants l’opportunité de se former à l’étranger. Bilan.

02 Fév
2017

Erasmus : 30 années de succès

Erasmus fête ses 30 ans. Depuis 1987, les partenariats entre écoles se sont multipliées et ont facilité les échanges. Comme l’indique son acronyme anglais, l’“European Action Scheme for the Mobility of University Students” permet aux jeunes de voyager tout en étudiant. Les plus grandes universités européennes leur proposent un accueil de trois mois à un an. Soit 33 pays dans lesquels les étudiants peuvent améliorer leurs compétences en langue et en mobilité.

Se déplacer, un jeu d’enfant

L’ouverture des frontières, l’augmentation des moyens de transports et des moyens de communication facilitent le déplacement. Lorsque le projet Erasmus a débuté, seuls 3 224 étudiants sont partis à l’étranger. En 2013, on en compte 272 497. Avec l’arrivée d’Erasmus + en 2014, les chiffres vont continuer d’augmenter. Un financement plus important et une ouverture à plus de profils (ex : formation professionnelle) en seront les principaux facteurs.

Les plus friands des voyages sont sûrement les Espagnols. En 2013-2014, 37 235 d’entre eux sont partis grâce au programme. Viennent ensuite les Allemands et les Français. Face à ces chiffres, il est nécessaire de prendre en compte la population du pays. Si l’on croise le nombre d’étudiants partis en Erasmus avec le nombre total d’habitants, la Lituanie possède la plus grande proportion de départs. Au total, 0,1 % des habitants ont voyagé dans le cadre d’Erasmus en 2013-2014. Au contraire, en Macédoine, seul 0,004 % des étudiants a profité du programme cette même année.

Origine étudiants Erasmus

Cliquez sur l’image pour l’agrandir

L’Auberge espagnole de Cédric Klapisch n’est peut-être pas un mythe. L’Espagne est la destination préférée des “Erasmusiens”. Sur l’année 2013-2014, près de 40 000 étudiants ont été accueillis dans le pays. L’Allemagne et la France arrivent ensuite avec respectivement 35 311 et 34 891 étudiants.

Cliquez sur l’image pour l’agrandir

Qui sont ces voyageurs ?

Erasmus portrait robot étudiant

L’anglais devient de plus en plus indispensable pour trouver un emploi dans tous les domaines, ce dont les étudiants européens ont bien conscience. Véritable ouverture sur le monde, Erasmus leur offre l’opportunité de perfectionner leur anglais et d’autres langues étrangères, tout en poursuivant leur cursus.

 

Maïlys Belliot, Mariette Guinet et Elsa Hellemans (Buzzles)

Cet article vous est proposé dans le cadre du Carrefour des Écoles, un projet d’échange entre plusieurs écoles de journalisme qui vise à mettre en valeur les productions d’étudiants du monde entier.

Charte des commentaires

Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes, antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d’une personne, et utilisant des œuvres protégées par les droits d’auteur (textes, photos, vidéos…) sans en mentionner la source. La rédaction du BBB se réserve le droit de supprimer tout commentaire susceptible de contrevenir à la présente charte, ainsi que tout commentaire hors-sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier. Par ailleurs, tout commentaire écrit en lettres capitales sera supprimé d’office. Les commentaires sont modérés a priori.

Laisser un commentaire

Lire les articles précédents :
Coralie Vankerkhoven : “Les migrants ne veulent pas être réduits à des corps”

Derrière les images des masses migratoires qui traversent des pays entiers pour atteindre l’Europe, il y a des visages et...

Fermer