"/>
08
Avr
2017

Fabien Résimont, spécialiste des arts du cirque, taille le portrait du cirque dans notre capitale.

Le festival Hopla proposera ses spectacles de cirque du 10 au 16 avril à Bruxelles. Photo : Hopla

Fabien Résimont, spécialiste des arts du cirque, taille le portrait du cirque dans notre capitale.

08 Avr
2017

Festival Hopla : le cirque affirme sa place à Bruxelles

Dans l’univers collectif, le cirque reste attaché à un grand chapiteau dans lequel des clowns au nez rouge se satisfont de blagues potaches. Mais cet art du cirque ne se limite pas à cette approche classique.

Depuis plusieurs années, les circassiens se font de plus en plus nombreux et développent considérablement le cirque dans les grandes villes. Bruxelles n’échappe pas à la règle et voit cet art gagner constamment en reconnaissance. La capitale belge a vu s’installer l’Ecole de cirque de Bruxelles, dans les années 80, ou encore l’Esac, l’école supérieure des arts du cirque en 2003. Il y a onze ans, c’est un festival entièrement dédié au cirque qui a vu le jour : Hopla. L’idée traditionnelle d’un grand chapiteau est laissée au placard, pour laisser les circassiens s’adonner à leurs prouesses dans des lieux tout à fait inhabituels.

Au micro de LNFM, Fabien Résimont, spécialiste des arts du cirque, place cette discipline sous les feux des projecteurs. L’occasion également de nous en dire plus sur le festival Hopla qui se tiendra du 10 au 16 avril principalement dans le quartier Saint-Catherine, mais aussi à Laeken, dans les Marolles ou encore dans le nord de Bruxelles.

Pauline Demolder (interview) et Florentin Vincke (texte)

Charte des commentaires

Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes, antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d’une personne, et utilisant des œuvres protégées par les droits d’auteur (textes, photos, vidéos…) sans en mentionner la source. La rédaction du BBB se réserve le droit de supprimer tout commentaire susceptible de contrevenir à la présente charte, ainsi que tout commentaire hors-sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier. Par ailleurs, tout commentaire écrit en lettres capitales sera supprimé d’office. Les commentaires sont modérés a priori.

Laisser un commentaire

Lire les articles précédents :
Virginie Tyou décode Internet avec Cliky

« Ce n’était pas un rêve envisageable. Je n’imaginais pas que mes ouvrages pourraient avoir un tel succès », admet Virginie...

Fermer