"/>
08
Déc
2014

Les Plaisirs d’Hiver : le marché de Noël de Bruxelles est un business juteux.

Le marché de Noël de la place Sainte-Catherine. Photo : Thomas Lecloux

Les Plaisirs d’Hiver : le marché de Noël de Bruxelles est un business juteux.

08 Déc
2014

Les Plaisirs d’Hiver : un marché en pleine croissance

Le traditionnel marché de Noël de Bruxelles a ouvert ses portes ce vendredi. Cette quinzième édition se déroulera du 28 novembre au 4 janvier. Au fil des ans, cet événement est devenu de plus en plus fréquenté au point d’atteindre environ 1,5 millions de visiteurs l’an dernier. Cette année, le parcours a peu changé afin d’accueillir encore plus de monde.

Avec environ 1,5 million de visiteurs, le marché de Noël de Bruxelles est-il arrivé au maximum de son potentiel de croissance ? « Non, nous ne le pensons pas », affirme Marina Bresciani, la responsable communication des Plaisirs d’Hiver. « D’ailleurs, nous avons modifié le parcours afin de développer encore un peu plus notre événement. Il était vital d’aérer ce marché. Il devenait un peu trop congestionné dans certains endroits. Parmi le public, on recense 18 % de touristes, surtout européens. Le reste, c’est un mélange de Bruxellois, de Wallons et de Flamands, de tous âges. Notre activité hivernale demeure transgénérationnelle », poursuit-elle.

Un business qui rapporte 23 millions €

A priori, les 230 commerçants présents dans la capitale pendant un peu plus d’un mois pourraient empiéter sur la clientèle des commerces implantés toute l’année dans ce quartier. « Pour ma friterie, ce n’est que du bonus », avoue pourtant Laci Skender, le patron de Frit’land, un établissement situé en face de la Bourse. « Les clients viennent sur le marché de Noël et s’arrêtent chez moi avant ou après. J’engrange environ 10% de bénéfices en plus en décembre ». Les hôteliers se frottent également les mains. Le taux de remplissage de ceux-ci s’élève à 65% durant la période des fêtes. D’après une étude de l’ULB, ce business rapporterait en tout l’enveloppe de 23 millions d’euros à l’ensemble des commerces bruxellois.

En outre, le montant pour occuper un stand à Bruxelles pendant la période de Noël est plutôt élevé. « Le prix varie en fonction des produits que vous vendez », explique Marina Bresciani. « Vous devrez débourser entre 2.000€ et 10.000€ par chalet. Si vous êtes un artisan, vous profitez d’un tarif réduit par rapport à quelqu’un qui vend de la nourriture, par exemple. » Benjamin paye environ 7.000 € pour vendre des boissons juste en face de la Bourse. « La rentabilité dépend essentiellement du temps », confie le commerçant. « L’an dernier, c’était parfait, contrairement à 2012 qui fut catastrophique ». A ces frais, il faut aussi ajoutez le logement et la nourriture que varient, en moyenne, entre 1.000€ et 2.000€ pour cinq semaines. A ce rythme-là, la facture peut augmenter rapidement.

« Chaque année, nous recevons des plaintes »

Pour Ghalam Shahi, gérant d’un magasin de souvenirs à deux pas de la Grand-Place, la donne est un peu différente. « Je ne suis pas très heureux de voir débarquer tout ce beau monde », déclare-t-il. « Le mois prochain s’apparente à la saison creuse pour moi. Les personnes consomment et achètent des articles sur le marché. Malheureusement, j’en paye un peu les conséquences ».

L’organisation se dit consciente des désagréments que peuvent causer le marché de Noël. « Chaque année, depuis le début, nous recevons des plaintes. Cependant, le fréquentation est tellement en augmentation que tout le monde y trouve son compte au final », déclare Marina Bresciani. Une pétition de la part du comité de quartier (ComitéBru) à l’encontre des Plaisirs d’Hiver a même été créée.

S’il ne fait pas l’unanimité, le succès du marché de Noël de Bruxelles est tel qu’il est entré dans le top 5 des événements en Belgique.


Infos pratiques :

Horaires :

• Du lundi au vendredi inclus : de 12h à 22h

• Samedi et dimanche: de 11h à 22h

• Jours fériés : Mercredi 24 et 31.12: de 12h à 18h / Jeudi 25.12 et
01.01: de 13h à 22h

Lieu :

• Parcours long de 2 kilomètres entre la Grand-Place, la place de la Monnaie, Sainte-Catherine et De Brouckère ainsi que le marché aux Poissons.

Plaisirs d'Hiver

Charte des commentaires

Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes, antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d’une personne, et utilisant des œuvres protégées par les droits d’auteur (textes, photos, vidéos…) sans en mentionner la source. La rédaction du BBB se réserve le droit de supprimer tout commentaire susceptible de contrevenir à la présente charte, ainsi que tout commentaire hors-sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier. Par ailleurs, tout commentaire écrit en lettres capitales sera supprimé d’office. Les commentaires sont modérés a priori.

Laisser un commentaire

Lire les articles précédents :
Saint-Nicolas des étudiants : une fête pour tous les âges !

La Saint-Nicolas, cette fête estudiantine qui marque la fin des "bleusailles", est pour beaucoup d'étudiants l'occasion de décompresser avant les...

Fermer