"/>
06
Oct
2018

Retour au FIFF pour Mohamed Ben Attia, cette fois comme nominé. Il présentait son deuxième long-métrage "Weldi", en compétition officielle.

Le réalisateur Mohamed Ben Attia nous a accordé un entretien cinéma à l'occasion de la 33ème édition du FIFF.

Retour au FIFF pour Mohamed Ben Attia, cette fois comme nominé. Il présentait son deuxième long-métrage "Weldi", en compétition officielle.

06 Oct
2018

Mohamed Ben Attia : “Mon film n’est pas une critique par rapport à une société donnée”

“Weldi”, ou “Mon cher enfant” en français, raconte les difficultés auxquelles est confronté un homme dont le fils, Sami, a disparu. Il est parti en Syrie pour combattre auprès de Daech. Rhiad, le père, se lance dans un voyage fou, de la Tunisie à la Syrie, en passant par la Turquie pour retrouver son enfant. Mohamed Ben Attia voulait raconter l’histoire de ceux qui restent, alors qu’un de leurs êtres chers s’en est allé. Le scénario s’inspire d’une histoire vraie.

Cet entretien a été réalisé en collaboration avec Simon Verjus et Valentin Iliou, étudiants de la HELB.

Charte des commentaires

Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes, antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d’une personne, et utilisant des œuvres protégées par les droits d’auteur (textes, photos, vidéos…) sans en mentionner la source. La rédaction du BBB se réserve le droit de supprimer tout commentaire susceptible de contrevenir à la présente charte, ainsi que tout commentaire hors-sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier. Par ailleurs, tout commentaire écrit en lettres capitales sera supprimé d’office. Les commentaires sont modérés a priori.

Laisser un commentaire

Lire les articles précédents :
Aime le maudit

« Toujours, je dois aller par les rues, et toujours je sens qu’il y a quelqu’un derrière moi. Et c’est moi-même »....

Fermer