"/>
17
Mai
2017

La Nuit des médias, c’est des expos, des projections, mais aussi des concerts. Voici ce qui attend vos oreilles ce mercredi 17 mai !

Photo : Alan Simpson

La Nuit des médias, c’est des expos, des projections, mais aussi des concerts. Voici ce qui attend vos oreilles ce mercredi 17 mai !

17 Mai
2017

Nuit des médias 2017 : une scène pour les jeunes artistes

Lors de la Nuit des médias qui se déroule ce mercredi 17 mai 2017, vous aurez l’occasion d’assister à différents concerts dans la chill zone qui se situe au premier étage du bâtiment Etuve, dans la rue du même nom. Pour l’organisation, l’équipe responsable des concerts, composée d’étudiantes en animation socio-culturelle et politique à l’IHECS, a lancé un appel aux groupes. Le but était d’attirer un maximum de talents représentant des styles et des univers différents afin qu’il y en ait un peu pour tous les goûts et toutes les oreilles !

Après avoir reçu une centaine de candidatures, il a fallu choisir et ce ne fût pas chose facile si on en croit les propos de Maelle Olivier, organisatrice. Finalement, c’est avec le critère du style et de l’originalité que l’équipe a tranché et vous propose cette année, une programmation très variée.

Kadje (16h30)

Kadje, alias Miss Kadje, est une artiste soul et hip-hop tout droit venue de Maubeuge. Elle se produit sur scène en solo depuis sept ans et possède un répertoire de compositions personnelles pleines de groove. Sur scène, elle n’est accompagnée que de sa guitare dont elle a appris à jouer par elle-même. Elle a déjà participé à de nombreux concours comme par exemple en 2002 au Sankofassoul Contest à Paris, où elle a été jusqu’en demi-finale.

Wyndu (17h40)

C’est avec un style poétique que le duo bruxellois Wyndu aborde la musique. Accompagné d’une guitare et d’un synthé, ils dessinent une toile critique de l’Homme. A leur univers plutôt rock, s’ajoutent des sonorités et des beats qui font penser au hip-hop. On trouve les racines du groupe dans le rap français, le folk, le rock et l’ambiant. Il n’est pas rare de voir le duo s’adonner à des performances acoustiques dans les rues de la capitale.

Feini-x-crew (18h50)

Feini-x-crew, ce ne sont pas que des rappeurs mais également des beatmakers. Les deux frères ont un style bien à eux, plutôt difficile à définir, mais empreint du besoin de dire les choses. Actuellement, ils sont accompagnés par Zulu DJ jocker qui gère les platines. Ils ont déjà fait de nombreuses premières parties de concerts comme celui de James, Youssoupha ou encore Sefyu. Le groupe a sorti son premier album en 2009. Quant au second, il ne saurait trainer. Feini-x-crew est un groupe en constante évolution qui ne demande qu’à élargir son palmarès et son public.

Livio

Metropolitan gallery (20h)

Metropolitan gallery est un mélange de divers projets musicaux : les compositions électro pop d’Estaban Raisière, les styles Rock, Funk et New-wave des musiciens Loïc Castel, Jérome Segers et Pierre Delfosse, et enfin la voix typée de Caroline Bloukiaux. C’est cette mixité qui donne au groupe sa richesse. Tout, images et sons, est autoproduit ! Le groupe s’est déjà produit sur quelques scènes comme au tremplin des VerdurRock, les fêtes de Wallonie ou encore les 24h vélo de Louvain-la-Neuve. Le groupe a déjà sorti deux enregistrements, Ways of Sand (2015) et Dear child (2016).

Livio (21h10)

Etudiant en kinésithérapie à l’ISEK, Livio a fait ses premiers pas dans le monde de la musique à 8 ans lorsqu’il commençait à prendre des cours de solfège. Avant d’accéder à l’émission The Voice, Livio avait déjà fait quelques scènes, notamment dans des bars bruxellois, mais The Voice reste sa première grande expérience musicale. Coaché de main de maitres par Bj Scott, il ira jusqu’en demi-finale du télécrochet. Accompagné de sa guitare, l’objectif de ce jeune chanteur est de découvrir de nouvelles choses et de rencontrer des gens.

Shakes (22h20)

Shakes est un groupe formé en 2012 par trois instrumentalistes venus tout droit de la province de Liège. Le trio propose un électro pop puissant et innovant. Leur single Frozen Hapiness sortira d’ici fin juin 2017. Grâce à la combinaison des synthès électro et des guitares rock, les prestations sont explosives.

Charte des commentaires

Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes, antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d’une personne, et utilisant des œuvres protégées par les droits d’auteur (textes, photos, vidéos…) sans en mentionner la source. La rédaction du BBB se réserve le droit de supprimer tout commentaire susceptible de contrevenir à la présente charte, ainsi que tout commentaire hors-sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier. Par ailleurs, tout commentaire écrit en lettres capitales sera supprimé d’office. Les commentaires sont modérés a priori.

Laisser un commentaire

Lire les articles précédents :
Médias traditionnels et citoyens se tournent parfois le dos. Quel modèle pour le journalisme de demain ?
Médias et citoyens : un couple en quête de dialogue

Beaucoup de questions se posent quant à l'avenir des médias traditionnels. Une crise de confiance pèse sur le monde des...

Fermer