"/>
20
Avr
2017

La crise de la démocratie représentative, un concept qui peut sembler compliqué mais qui explique ce que beaucoup d'entre nous ressentent au quotidien. Les citoyens ont de moins en moins confiance dans le système politique. Concrètement, que fait-on pour sortir de cette crise politique ?

La crise de la démocratie représentative, un concept qui peut sembler compliqué mais qui explique ce que beaucoup d'entre nous ressentent au quotidien. Les citoyens ont de moins en moins confiance dans le système politique. Concrètement, que fait-on pour sortir de cette crise politique ?

20 Avr
2017

Citoyens, faisons face à nos responsabilités !

L’élection présidentielle françaises se tiendra ce dimanche 23 avril. Les citoyens s’apprêtent à se rendre aux urnes pour exercer leur droit de vote. Beaucoup se sentent perdus, incompris. La crise politique semble bien réelle. En tant que citoyens pourtant, nous avons le pouvoir de faire bouger les choses. Pris dans le tumulte de nos vies, nous oublions parfois que nous avons des droits, des devoirs, voire des responsabilités. Comment les exerçons-nous ? À quel point nous sentons-nous impliqués dans le tissu social ? C’est à chacun de s’arrêter un instant pour analyser sa propre activité citoyenne. Après avoir nourri cette réflexion, nous avons rencontré quatre Français, quatre citoyens. Ensemble, nous avons discuté démocratie et responsabilités de chacun.

Jean-Louis Manand, citoyen et journaliste (1/4) : « On abîme la démocratie, on abîme la République. Moi, je fais partie de ceux qui pensent qu’elle est belle et qu’elle doit être défendue à tout prix. »

Dorothée Fizzazi, citoyenne et présidente du Secours populaire français de Hénin-Baumont (2/4) : « On ne peut pas changer les choses, on peut juste aider.»

Pierre Mathot, citoyen et politologue (3/4) : « A un moment donné, il faut s’expliquer vraiment. Qu’est-ce que vous faites vraiment pour votre pays ? »

Gaylord, citoyen, en incapacité de travail (4/4) : « Moi personnellement, je suis très actif sur les réseaux sociaux, mais malheureusement physiquement, je ne peux pas être plus actif que ça.»

 

Charte des commentaires

Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes, antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d’une personne, et utilisant des œuvres protégées par les droits d’auteur (textes, photos, vidéos…) sans en mentionner la source. La rédaction du BBB se réserve le droit de supprimer tout commentaire susceptible de contrevenir à la présente charte, ainsi que tout commentaire hors-sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier. Par ailleurs, tout commentaire écrit en lettres capitales sera supprimé d’office. Les commentaires sont modérés a priori.

Laisser un commentaire

Lire les articles précédents :
rayon de vêtements vintage
ECO&co. Vintage au kilo : de la qualité à prix réduit

Née dans les rues londoniennes, la vente de vêtements vintage au kilo est aujourd'hui présente dans de nombreux pays européens....

Fermer