"/>
Fresque Gare du Midi
13
Oct
2015

Des jeunes de Saint-Gilles ont peint ensemble une fresque sur un mur de la gare du Midi, avec l'aide du street-artiste américain Joel Bergner.

En pleine crise internationale des migrants, cette fresque sonne comme un accueil chaleureux à toutes les personnes arrivant dans la capitale. Photo : François Witvrouw

Des jeunes de Saint-Gilles ont peint ensemble une fresque sur un mur de la gare du Midi, avec l'aide du street-artiste américain Joel Bergner.

13 Oct
2015

Une fresque sur les réfugiés pour valoriser les jeunes en difficulté

Permettre à des jeunes de quartiers défavorisés de s’exprimer à l’aide de fresques murales, c’est l’objectif du street-artiste américain, Joel Bergner. Cette fois, c’est Bruxelles qu’il a choisi pour son nouveau projet. Avec l’aide de nombreux jeunes de la commune de Saint-Gilles, il a décoré 70 mètres d’un des murs de la gare du Midi. Rencontre avec cet artiste passionné.

« C’est ma vie et ma passion. J’apprécie être en relation avec ceux qui ont été dans des situations de vie difficiles et de les engager à travers les arts, avec l’espoir que ce sera une étincelle positive qui peut les conduire à beaucoup plus dans leur vie », explique d’emblée Joel Bergner, artiste mondialement connu.

Cette opération a lieu dans le cadre de la campagne “#AddColourToLives”, fruit d’un partenariat entre l’artiste lui-même, les hôtels Park Inn et les organisations de jeunesse locale. Elle a pour but de permettre aux personnes défavorisées de faire entendre leur voix.

Une collaboration réussie entre de multiples acteurs bruxellois

La fresque murale, réalisée par l’artiste et une douzaine de jeunes de la commune, âgés de 15 à 19 ans, a été présentée en collaboration avec les autorités communales de Saint-Gilles, ainsi que la SNCB. « Ils ont travaillé dur, ont appris le travail en équipe et se sont bien entendus avec les autres participants, y compris les membres de la communauté, l’hôtel, les membres du personnel de la SNCB et les personnes sans-abri qui dorment dans la gare. C’était incroyable de voir un tel groupe éclectique se réunir et avancer ensemble vers une cause commune », déclare Joel Bergner, réjoui du succès de son opération.

Fresque Gare du Midi - Joel Bergner

Une main est tendue pour accueillir les réfugiés. Photo : François Witvrouw

 

Les jeunes ont pu discuter, au cours des ateliers préalables à la peinture, des thèmes qu’ils avaient envie d’aborder. Ils ont choisi la liberté et les réfugiés. En pleine crise internationale des migrants, cette fresque sonne comme un accueil chaleureux à toutes les personnes arrivant dans la capitale.

« Les jeunes peuvent être des agents de changement social »

Le street-artiste avoue que, selon lui, « l’art est un moyen de faire participer des jeunes à des activités positives et permet de leur montrer qu’ils peuvent être des agents de changement social dans leurs communautés. » Il ajoute d’ailleurs : « C’est une idée puissante à avoir pour un jeune. »

Fresque gare du Midi - Joel Bergner

“Love”, “paix”, “to live life”. Autant de messages peints sur le mur de la gare du Midi par les jeunes de Saint-Gilles. Photo : François Witvrouw

Joel Bergner est à présent à Cologne, en Allemagne, où il travaille avec de jeunes réfugiés et immigrants. Il se dirigera ensuite vers l’Afrique du Sud avant de partir en Inde, en début d’année prochaine, pour un projet qui mettra l’accent sur les problèmes de la jeunesse dans les communautés des bidonvilles et la sensibilisation à la violence contre les femmes.

Charte des commentaires

Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes, antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d’une personne, et utilisant des œuvres protégées par les droits d’auteur (textes, photos, vidéos…) sans en mentionner la source. La rédaction du BBB se réserve le droit de supprimer tout commentaire susceptible de contrevenir à la présente charte, ainsi que tout commentaire hors-sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier. Par ailleurs, tout commentaire écrit en lettres capitales sera supprimé d’office. Les commentaires sont modérés a priori.

Laisser un commentaire

Lire les articles précédents :
Rose et Laszlo, membres bruxellois du Jury Junior
Rose et Laszlo, deux Bruxellois au sein du jury junior

Quand on les voit se balader dans les rues de Namur, on pourrait croire que ces élèves sont en classe...

Fermer