"/>
Photo montrant des manifestants et des policiers
06
Août
2018

NEWSGAME : À travers Hacktiviste, plongez dans le monde du hacking et prenez les commandes !

Intervention régulière des forces de l’ordre lors des manifestations. Photo : Hugo Monnier

NEWSGAME : À travers Hacktiviste, plongez dans le monde du hacking et prenez les commandes !

06 Août
2018

Hacktiviste : dans la peau d’un hacker militant

Le 24 décembre 2014 est entré en vigueur le Traité sur le commerce des armes, interdisant un État de transférer des armes s’il a connaissance, lors de l’autorisation, que ces armes ou ces biens pourraient servir à commettre des violations du droit international humanitaire. Ce traité a été ratifié par 61 Etats, dont la Belgique. Pourtant, en 2016, la Wallonie a octroyé 1438 licences d’exportation d’armes vers l’étranger pour un montant total de 453,2 millions d’euros, dont 33,5 millions correspondent à des ventes vers l’Arabie Saoudite. Sans aucune garantie que ces armes n’arrivent pas sur le terrain yéménite. Ce faisant, la Belgique se fait complice de violations et de crimes de guerre commis au Yemen par la coalition dirigée par l’Arabie Saoudite.

Le temps des manifestations révolu

Mettez-vous un instant dans la peau d’un militant opposé à ce commerce des armes. Vous estimez devoir lutter… Mais comment ? Les manifestations n’ont pas l’impact espéré. De plus, elles se voient très souvent stoppées par les forces de l’ordre, et ce, de manière très musclée… Vous voudriez trouver une autre manière de faire bouger les choses ! Un circuit, un écran, un message… le hacking : voilà une nouvelle manière de militer ! C’est le moment de découvrir tout ce qu’il se cache derrière la capuche d’un hacker

Arriverez-vous à hacker un panneau publicitaire à Schuman sans vous faire attraper ? Relevez le défi en cliquant sur la photo ci-dessous !

Image montrant un ordinateur

Envie de jouer à notre newsgame ? Photo : Anoushka Vandepitte (BBB)

 

Charte des commentaires

Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes, antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d’une personne, et utilisant des œuvres protégées par les droits d’auteur (textes, photos, vidéos…) sans en mentionner la source. La rédaction du BBB se réserve le droit de supprimer tout commentaire susceptible de contrevenir à la présente charte, ainsi que tout commentaire hors-sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier. Par ailleurs, tout commentaire écrit en lettres capitales sera supprimé d’office. Les commentaires sont modérés a priori.

Laisser un commentaire

Lire les articles précédents :
Asheraf inquiet regardant Delhie qui parle au téléphone avec son avocate.
L’amour est-il dans les papiers ?

Où vous êtes vous rencontrés ? Qui a préparé à manger hier soir ? Quels draps se trouvent sur votre...

Fermer