"/>
"Combien de plus ?", peut-on lire sur le pancartes d'Amnesty International
23
Avr
2015

Plus de 1.000 personnes ont marché à la mémoire des migrants décédés en Méditerranée.

Plus de 1.000 personnes ont marché à la mémoire des migrants décédés en Méditerranée.

23 Avr
2015

Hommage aux migrants : « On voudrait juste éveiller les consciences »

Au départ de la place de la Liberté, trois cercueils sont portés symboliquement jusqu’au rond-point Schuman. Une marche qui dénonce la politique européenne d’immigration et d’asile. Les naufrages en mer se succèdent, et aucune mesure concrète n’a encore été prise. A l’initiative de la marche funèbre, on retrouve des associations telles qu’Amnesty, le CIRE (Coordination et initiatives pour réfugiés et étrangers) ou la Ligue des Droits de l’Homme.

Les ONG attendent beaucoup du sommet de ce 23 avril. En effet, en réaction aux récents drames qui ont coûté la vie à plusieurs centaines de migrants, une réunion extraordinaire du Conseil européen a été organisée.

Quelles attentes pour les marcheurs ?

Même si les personnes présentes sont révoltées et aspirent à une amélioration de la politique européenne, elles ne sont pas pour autant naïves. Certes, l’Europe va agir, mais il n’est pas certain qu’elle concrétise les demandes des différentes organisations qui réclament une Europe plus solidaire.
Écoutons quelques propos recueillis lors de la marche silencieuse, auprès de représentants d’ONG :

Caroline Intrand, CIRE : « Nous avons besoin de ces migrants pour sauver l’Europe ».

 

Valérie Michaux, responsable communication pour Amnesty International Belgique : « On attend de l’Union européenne qu’elle mène une politique concertée ».

 

Elena Crespi, Fédération internationale des ligues des droits de l’homme : « Aujourd’hui c’est une opportunité unique pour l’Union européenne de montrer qu’elle est prête à faire quelque chose de concret ».

 

On pourrait résumer les revendications des associations précitées en quatre points :

  • Faire du sauvetage en mer une priorité
  • Ouvrir des voies légales d’accès au territoire de l’Union européenne
  • Faire preuve de plus de solidarité en augmentant la capacité d’accueil des demandeurs d’asile
  • Accroître la liberté de circulation.

Mais déjà, les ONG craignent de voir leurs espoirs déçus suite au sommet extraordinaire de ce 23 avril.

Découvrez le diaporama “Une marche silencieuse en hommage aux migrants”

Photo de présentation du diapo "Une marche silencieuse en hommage aux migrants"

Voir le diaporama “Une marche silencieuse en hommage aux migrants”

Charte des commentaires

Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes, antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d’une personne, et utilisant des œuvres protégées par les droits d’auteur (textes, photos, vidéos…) sans en mentionner la source. La rédaction du BBB se réserve le droit de supprimer tout commentaire susceptible de contrevenir à la présente charte, ainsi que tout commentaire hors-sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier. Par ailleurs, tout commentaire écrit en lettres capitales sera supprimé d’office. Les commentaires sont modérés a priori.

Laisser un commentaire

Lire les articles précédents :
Film BIFF 2015
33ème clap de fin pour le festival du film fantastique

Pour sa 33e édition, le BOZAR était l’hôte du monstrueux BIFFF (Brussels International Fantastic Film Festival) du 7 au 19...

Fermer