"/>
Arnaud Dufaeys interviewé par Ambre Ciselet
01
Oct
2016

FIFF 2016. Jeune réalisateur belge, Arnaud est bénévole au FIFF. Son rôle ? Prendre soin des étudiants qui composent le jury Emile Cantillon.

FIFF 2016. Jeune réalisateur belge, Arnaud est bénévole au FIFF. Son rôle ? Prendre soin des étudiants qui composent le jury Emile Cantillon.

01 Oct
2016

Une journée avec… Arnaud Dufaeys, la “nounou” du jury Emile Cantillon

Arnaud Dufaeys, “nounou” au Festival international du film francophone ? À première vue, ce surnom interpelle. Ambre, l’une de nos journalistes, a passé la journée de vendredi pour découvrir en quoi consiste ce rôle au sein du jury Emile Cantillon. Chargé d’accueillir les membres du jury, Arnaud Dufaeys les accompagne et les traite aux petits oignons pendant toute la durée du festival.

Ancien étudiant de l’IAD en réalisation cinéma, il travaille aujourd’hui pour le journal télévisé de la RTBF, tout en écrivant sur son premier long métrage. Le jury dont il est la « nounou » est composé d’étudiants en cinéma issus des quatre coins de la Francophonie. Le parcours d’Arnaud permet une réelle proximité avec ses invités.

Ambre Ciselet

Charte des commentaires

Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes, antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d’une personne, et utilisant des œuvres protégées par les droits d’auteur (textes, photos, vidéos…) sans en mentionner la source. La rédaction du BBB se réserve le droit de supprimer tout commentaire susceptible de contrevenir à la présente charte, ainsi que tout commentaire hors-sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier. Par ailleurs, tout commentaire écrit en lettres capitales sera supprimé d’office. Les commentaires sont modérés a priori.

Laisser un commentaire

Lire les articles précédents :
Les reporters du BBB à l’assaut du FIFF

16 étudiants du Bruxelles Bondy Blog ont débarqué à Namur ce 30 septembre. Ils y resteront jusqu'au 6 octobre pour...

Fermer