"/>
06
Déc
2015

La Tunisie à l’honneur sur le marché de Noël de Bruxelles : à la rencontre de Refka, créatrice de parures tunisiennes.

La Tunisie à l’honneur sur le marché de Noël de Bruxelles : à la rencontre de Refka, créatrice de parures tunisiennes.

06 Déc
2015

Avec Refka, des bijoux « made in Tunisia » aux Plaisirs d’hiver

Ouvrir le chalet, allumer les guirlandes, replacer les bijoux. Depuis quelques jours le rituel est le même pour Refka, 31 ans. Refka connaît certains des autres exposants qu’elle salue lorsqu’ils passent devant son stand. Cette année, la Tunisie est mise à l’honneur aux Plaisirs d’hiver. Comme beaucoup d’autres autour d’elle, la jeune femme est venue représenter, avec ses bijoux, l’artisanat de son pays.

Refka apprécie beaucoup cette ambiance chaleureuse. Noël ne faisant pas partie de sa culture, c’est la première fois qu’elle assiste à ce type de marché. « En Tunisie on a les cadeaux de fin d’année, on fait des gâteaux, un diner. Mais il n’y a pas autant ».

Venue avec sa fille de cinq ans et sa sœur Inès, elles découvrent ensemble les différents stands. « On adore les gaufres et les frites, surtout ma fille ! J’aime beaucoup les chapeaux, bonnets, gants… ». Elle nous explique en riant avoir été un peu surprise par les nombreux stands vendant du vin. « Dès 16h, les gens commencent à être un peu bizarres. Mais bon, ils aiment bien faire la fête ici, c’est aussi ça qui fait l’ambiance ».

Refka créatrice de bijoux tunisienne sur le marché des Plaisirs d'hiver

“J’ai décidé de me lancer”

La passion de la tunisienne pour les bijoux lui vient de sa mère. Celle-ci avait elle-même un atelier dans lequel l’aidait sa fille, expert comptable de formation. La jeune femme a cependant décidé de laisser de côté la gestion pour se focaliser sur la création. « Je me trouvais plutôt douée. Donc, après des formations aux Etats-Unis et en Tunisie, j’ai décidé de me lancer ». Cela fait maintenant cinq ans que Refka commercialise, avec sa sœur, sa ligne de bijoux. Elle a depuis exposé en France et en Allemagne et ses créations s’exportent à l’international.

Mère de deux enfants, Refka n’est jamais restée séparée de sa famille aussi longtemps. « J’ai du laisser mon fils et mon mari. Un mois c’est un peu long, mais heureusement, j’ai ma fille avec moi. Elle m’accompagne dans tous mes déplacements ».

Colliers et perles de soleil

Sans jamais se départir de son sourire, la jeune femme présente aux clients ses créations en argent et pierres naturelles « faites à la main, avec le toucher tunisien » nous explique-t-elle, en montrant fièrement un collier créé à partir de bois d’olivier.

Bijoux tunisiens de Refka aux Plaisirs d'Hiver

Les bijoux de Refka, en argent et pierres naturelles.

Ses bijoux plaisent aux passants, mais elle regrette un peu l’emplacement assigné aux exposants tunisiens. « Nous sommes assez isolés. Certaines personnes n’avaient même pas compris qu’on faisait partie du marché de Noël ».

Refka a cependant eu une très bonne expérience avec les autres exposants, ainsi qu’avec les policiers chargés de la sécurité du marché. « Ils me demandent si j’ai besoin d’aide, ils viennent acheter des cadeaux pour leurs femmes. Ils aiment bien le thé tunisien servis dans le stand en face, alors ils viennent en boire avec nous ».

Les bijoux de Refka sont à découvrir tous les jours aux Plaisirs d’hiver.

Charte des commentaires

Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes, antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d’une personne, et utilisant des œuvres protégées par les droits d’auteur (textes, photos, vidéos…) sans en mentionner la source. La rédaction du BBB se réserve le droit de supprimer tout commentaire susceptible de contrevenir à la présente charte, ainsi que tout commentaire hors-sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier. Par ailleurs, tout commentaire écrit en lettres capitales sera supprimé d’office. Les commentaires sont modérés a priori.

One Response to “Avec Refka, des bijoux « made in Tunisia » aux Plaisirs d’hiver”

  1. hakoehler@comcast.net' Helen Koehler dit :

    What a nice article about my “Tunisian Granddaughter,” Refka. She is so hard working and one of the finest people I know. Congratulations and may the sale be a success!

Laisser un commentaire

Lire les articles précédents :
Stand de légumes belges
Manger local à Bruxelles, plus facile qu’on ne le pense !

Alors que la COP21 fait la Une des journaux, l’occasion est parfaite pour se remettre en question en tant que...

Fermer