"/>
11
Fév
2017

Étudiante en journalisme à l'IHECS, Manon de Meersman est plus connue sous le nom de Potimanon, son pseudonyme de blogueuse culinaire.

"En cas de stress ou de coup de blues, une seule solution : les frites." Isabelle Fontaine, la maman de Manon.

Étudiante en journalisme à l'IHECS, Manon de Meersman est plus connue sous le nom de Potimanon, son pseudonyme de blogueuse culinaire.

11 Fév
2017

Potimanon, entre plume et spatule

Il est 21 heures passées, un mardi soir de février quand Manon de Meersman, étudiante en master de journalisme à l’IHECS (Institut des hautes études des Communications sociales) et food blogueuse, nous accueille dans la cuisine de son kot à Etterbeek. « Manon, c’est une tornade. Elle a toujours quelque chose sur le feu », confie sa maman, Isabelle, professeure de français. Malgré sa longue journée de travail, elle est souriante et débordante d’énergie. À grand renfort de coups de fouets et de bols qui s’entrechoquent, Potimanon se lance dans la préparation d’un gâteau aux pépites de chocolat en nous expliquant ses débuts.

Des envies, des passions mais surtout, une personnalité

C’est le 1er septembre 2015 qu’elle inaugure son blog culinaire, Potimanon. Il rassemble des recettes élaborées par ses soins et agrémentées d’anecdotes et conseils, mais aussi ses coups de cœur pour certains produits et restaurants. À travers ses posts, Manon dévoile ses envies, ses passions mais surtout, sa personnalité.

Aujourd’hui, en plus du blog, Potimanon rassemble 2 489 abonnés sur Instagram et 771 j’aime sur Facebook . Elle participe aussi au webzine In’fluence qui regroupe plusieurs blogueuses belges sur des thématiques de mode, beauté et cuisine.

Un simple coup d’œil à son T-shirt « I speak French Fries » vient confirmer son plaisir de simplicité. De plus, les jeux de mots, Manon les connaît bien, comme l’illustre le nom de son blog. Elle nous l’explique d’ailleurs dans son interview.

Le business des influenceurs

Aujourd’hui, la blogosphère est devenue un véritable business où les blogueurs sont des influenceurs. Ceux-ci sont payés par des grandes marques pour placer certains produits et ainsi pousser des communautés à la consommation. Manon, elle, préfère couper la poire en deux : elle ne parle que de produits qui rentrent dans sa ligne éditoriale. Elle a ainsi refusé un partenariat de promotion de bijoux. Son éthique personnelle rentre également en compte : elle refuse donc certains produits de fastfoods.

Dans les coulisses des blogs culinaires

Face à cette abondance de nourriture, Manon rappelle d’ailleurs que les blogueurs culinaires grossissent facilement et que le sport est donc une nécessité. Être food blogueuse n’est pas aussi simple qu’on le croit : élaboration de la recette, courses, préparation, dressage, shooting… L’échec fait également partie des expériences obligatoires. Même si certaines recettes se modifient petit à petit et se retravaillent plusieurs fois avant d’arriver à leur forme finale, d’autres n’aboutissent jamais. Manon n’échappe pas non plus au rangement auquel nous avons tous affaire en cuisinant, comme le rappelle sa maman : « Elle adore cuisiner, mais croit encore que la vaisselle se fait presque toute seule, et, surtout, que tous les petits ustensiles retournent tout seuls, bien sagement, au chaud dans l’armoire. »

Charte des commentaires

Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes, antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d’une personne, et utilisant des œuvres protégées par les droits d’auteur (textes, photos, vidéos…) sans en mentionner la source. La rédaction du BBB se réserve le droit de supprimer tout commentaire susceptible de contrevenir à la présente charte, ainsi que tout commentaire hors-sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier. Par ailleurs, tout commentaire écrit en lettres capitales sera supprimé d’office. Les commentaires sont modérés a priori.

One Response to “Potimanon, entre plume et spatule”

  1. crea@cloe-blaise.be' Cloe bls dit :

    Ouiii Potimanon!! Une fille superbe en plus d’une blogueuse de talent!! J’ai commencé Depuis peu mon blog aussi et grâce à elle je peux échanger et en apprendre plus sur le milieu… Une nana vraiment géniale!!!

Laisser un commentaire

Lire les articles précédents :
Drapeaux israélien et américain
Etats-Unis – Israël : une relation au coeur du conflit israélo-palestinien

Lundi dernier, la Knesset (le Parlement israélien) a voté une loi autorisant l’appropriation des terrains privés palestiniens en Cisjordanie contre...

Fermer